Vienne désignée ville la plus agréable du monde

Par Anne Maquignon, Tanguy Hamon -
Mis à jour le Publié le

Transports, criminalité, qualité de l’air, stabilité économique, offre culturelle, éducative et médicale, tout frôle la perfection à Vienne. La capitale autrichienne a été classée pour la deuxième année consécutive ville la plus agréable du monde par Economist Intelligence Unit, la cellule de recherche et d’analyse de l’hebdomadaire britannique The Economist.

Avec une note de 99,1 sur 100, Vienne se classe devant Melbourne (98,4), qui avait dominé le palmarès durant de nombreuses années, et Sydney (98,1). En raison de l’impact du mouvement des gilets jaunes, le rapport fait dégringoler Paris de six places cette année, pour se retrouver seulement vingt-cinquième.

Damas au fond du classement

L’Europe est d’ailleurs peu présente en haut du classement, avec seulement Copenhague (Danemark), neuvième, pour accompagner Vienne dans le Top 10. Grâce à la présence d’Adélaïde en plus de Melbourne et Syndney, l’Australie a trois villes parmi les dix plus agréables au monde, tout comme le Canada (Calgary, Vancouver, Toronto). Le Japon s’y distingue aussi grâce à Tokyo et Osaka.

Parmi les 140 agglomérations évaluées, Londres ne se classe que quarante-huitième et New York cinquante-huitième, en raison notamment des risques de criminalité et de terrorisme. Tout en bas du classement, Karachi (Pakistan), Tripoli (Libye), Dhaka (Bangladesh), Lagos (Nigéria) et Damas (Syrie), dernière, sont considérées comme les villes les moins agréables du monde.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles