Des Indiens d’Amazonie deviennent propriétaires d’une partie de la forêt

Par
Mis à jour le Publié le

Une des trente-huit communautés amazoniennes du Pérou a réussi une grande victoire. Pour la première fois ils ont obtenu la reconnaissance de leur titre de propriété sur une partie de la forêt.Au cœur de l’Amazonie péruvienne, les indiens Amahuaca célèbrent leur victoire.

Après des années de conflit avec des exploitants, la communauté a réussi à revalider son titre de propriété sur 4.400 hectares de forêts.

C’est une garantie pour la préservation de l’environnement et aussi une sécurité juridique face aux exploitants miniers ou forestiers. Selon les autorités, dans cette région du Pérou, 11.000 hectares de forêts ont été déboisés en 2017, la pire année depuis 2014.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles