Le champagne se prépare pour le Brexit

Par
Mis à jour le Publié le

La perspective d'un Brexit sans accord incite les maisons de champagne françaises à gonfler leurs stocks au Royaume-Uni afin d'éviter des augmentations de prix liés au rétablissement des droits de douane et aux fluctuations de la livre sterling.

Le Brexit n’empêchera pas les Britanniques de trinquer, c’est la promesse faite par les producteurs de champagne français. La sortie des Britanniques de l’Union européenne ne devrait pas freiner les exportations et le Brexit aura peu d’impact sur le champagne.

C’est un produit très traditionnel, que les Anglais adorent. Pas question de manquer de champagne pour les fêtes de fin d’année, même dans le cas d’un Brexit sans accord. Après le Brexit, le prix des bulles françaises pourrait exploser Outre-Manche. Une conséquence du rétablissement des droits de douane et des contrôles à la frontière.

Une conséquence que les grandes marques ne devraient pas trop ressentir contrairement aux petits producteurs. Avec 26 millions de bouteilles vendues l’année dernière, les Britanniques restent les premiers consommateurs de champagne à l’étranger.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles