Elections législatives en Israël : vers une coalition des petits partis arabes

Par
Mis à jour le Publié le

La crise politique se poursuit en Israel. Les deuxièmes élections législatives en cinq mois, n'ont pas permis de dessiner une majorité claire, ni au Likoud du Premier ministre sortant, Benjamin Netanyahou, ni au nouveau parti Bleu-Blanc de l'ancien chef d'état-major de l'armée, Benny Gantz.

Une situation dont les «petits» partis comptent tirer profit comme la «liste unie» des partis arabes qui pourrait s'imposer comme la troisième force politique du pays.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles