Pollution de l'air : les écoles de 6 capitales européennes sont très exposées

Par
Mis à jour le Publié le

La pollution ne s'arrête pas aux portes des écoles. Dans le centre-ville de Paris comme dans six autres capitales européennes, des tests indiquent des taux de pollution aux abords des établissements scolaires qui dépassent souvent les normes sanitaires.

Les écoliers s’intoxiquent dans leur salle de classe. C'est ce que révèle une étude menée dans 50 écoles européennes à Londres, Berlin, Madrid, Sofia, Varsovie ou encore Paris. Les prélèvements, fait entre mars et mai dernier montre la présence de trois polluants, au-delà des seuils recommandés par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Parmi eux, le dioxyde d'azote, émis par le trafic routier et surtout les véhicules diesels. Les particules fines, provenant de l'usure des pneus ou des hydrocarbures issus des pots d'échappement ainsi que le dioxyde de carbone issu de la combustion des carburants d'origine fossile.

C'est d'ailleurs à une école parisienne que revient le record de concentration de dioxyde de carbone. Un taux de 52 microgrammes par mètre cube, largement au-delà de la limite légale européenne. Des mesures pourraient être prises par les maires d'arrondissements pour restreindre la circulation et augmenter le nombre de rues piétonnes autour des écoles.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles