Espagne : une nuit calme à Barcelone après les affrontements de la veille

Par
Mis à jour le Publié le

En Catalogne les manifestations se poursuivent. Samedi soir, quelques milliers d'indépendantistes étaient encore dans les rues de Barcelone. Après les nuits d'affrontements de cette semaine et surtout de la veille, tous voulaient faire entendre leurs voix sans heurts ni violences.

Slogans, pancartes et drapeaux catalans dans les mains, ils étaient encore des milliers samedi soir sur la place Urquinaona à Barcelone, où de violents affrontements se sont déroulés vendredi, tous revendiquaient leur droit à sortir dans la rue.

Dans la nuit de vendredi à samedi, plus de 180 blessés ont été recensés dans la région. À moins d'un mois des élections législatives, ces violences mettent sous pression le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez, qui a dépêché son ministre de l'Intérieur à Barcelone.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles