L'Inde suffoque sous la pollution et appelle le gouvernement à réagir

Par
Mis à jour le Publié le

Un épisode sévère de pollution plonge New Delhi dans un nuage de pollution, dangereux. Le nuage de particules fines continue de progresser et inquiète les habitants.

Depuis une semaine, les 20 millions d'habitants de cette ville tentaculaire suffoque et les plus pauvres d'entre eux sont les premières victimes.

Pour Ahmed et sa famille qui vivent dans un quartier populaire de la ville, lutter contre la pollution n’est pas chose facile. Ils ne disposent que d’un rideau pour se protéger de la pollution ambiante. Les conséquences de la pollution se font d’ores et déjà sentir : Ahmed a du mal à respirer. Sa gorge est très sèche et ses yeux sont irrités. L'homme confie aussi qu’il n’a pas envoyé ses enfants à l’école pendant plusieurs jours pour éviter qu’ils ne sortent respirer la pollution ambiante. 

Face à cette pollution massive, certains habitants se sont mobilisés. Tous, appellent le gouvernement à réagir. Selon une étude publiée par la revue scientifique The Lancet en 2017, la pollution de l'air aurait déjà causé la mort de plus d’un million de personnes en Inde.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles