Un jeune homme de 17 ans corrige la Nasa

Par CNEWS -
Mis à jour le Publié le

Mike Soloman, un lycéen âgé de 17 ans qui étudie les données de l'agence spatiale américaine dans le cadre d'un programme éducatif intitulé «TimPix», a corrigé une erreur commise par la Nasa.

Comme le rapporte Mashable, l'adolescent suit un cursus qui lui permet d'analyser des données réelles en cours de physique.

Et le jour où Mike a identifié l'erreur commise par la Nasa, lui et ses camarades avaient accès à un certain nombre de relevés du niveau de radiation dans l'espace, qui touche une petite puce informatique, présente sur la Station spatiale internationale (ISS).

Le relevé s'effectue toutes les quatre secondes, environ. Mais le jeune homme s'est rendu compte qu'il arrivait que l'ordinateur enregistre quelquefois un niveau de radiation égal à «- 1». Ce qui est impossible. En effet, nous apprenons que lorsque le capteur n'est pas exposé, le niveau tombe à zéro, mais ne peut en aucun cas être négatif.

Un bug récurrent

Le professeur de l'adolescent lui a donc conseillé d'adresser un mail à la Nasa, pour leur faire part de sa découverte. Au final, il semblerait que ce type de bug soit très fréquent, puisqu'il interviendrait... une à deux fois par jour. Autrement dit, bien plus souvent que ce que les scientifiques de l'agence ont répondu à Mike. Ils lui avaient assuré être au courant de la situation, mais que le problème ne se posait qu'une à deux fois par an.

L'adolescent, qui a réussi à se faire brillamment repérer avant même d'avoir quitté le lycée, a confié : «Je ne cherche pas à prouver que la Nasa a tort, ni que je suis meilleur, car évidemment, je ne le suis pas, c'est la Nasa! Je veux travailler avec eux et apprendre.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles