Pirès, Crespo, Zambrotta ... : huit ex-stars du foot découvrent leurs surprenantes origines

Par
Mis à jour le Publié le

Et si Robert Pirès avait porté le maillot de l'Italie ? ou Hernan Crespo, celui de l'Espagne ? Improbable ? Pas tant que ça. Huit légendes du football mondial se sont prêtées à une curieuse expérience, organisée pour promouvoir le site de généalogie et de recherches ADN israélien MyHeritage. Le but : découvrir leurs origines.

Robert Pirès, Gianluca Zambrotta, Hernán Crespo, Clarence Seedorf, Lothar Matthäus, John Barnes, Gilberto Silva, Luis García : les joueurs réunis par MyHeritage ont tous défendu avec passion les couleurs de leur pays dans des compétitions internationales où les rivalités font rage.

Or, il semblerait qu'ils aient bien plus en commun que leur seul amour du sport. Grâce à un test génétique, les joueurs ont eu accès à des estimations ethniques de leur origines.

Le milieu offensif français Robert Pirès découvre alors avec surprise qu'il est à plus de 30% italien. L'ancien international anglais John Barnes apprend que ses ancêtres étaient plus écossais que «british», tandis que l'Argentin Hernan Crespo rit de son absence d'ADN sud-américain.

Les recherches menées par la société permettent de remonter les liens de parentés à travers des actes de naissances, de mariages ou des articles de l'époque. Une belle opération pour la marque mais aussi une belle manière de montrer que, malgré les nationalités, joueurs de football ou non, nous sommes tous bien plus connectés qu'on pourrait le croire. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles