Le dopage de plus en plus répandu chez les sportifs amateurs

Mis à jour le Publié le

Pour faire face au phénomène du dopage chez les amateurs, l'Agence française de lutte contre le dopage alerte des étudiants en management des organisations sportives. L’objectif : que ces futurs encadrants puissent sensibiliser les athlètes au risque lié au dopage.

Créée en 2006, l’Agence française de lutte contre le dopage a pour mission d’assurer le conseil, le contrôle, la réglementation et les sanctions en matière de dopage. Et la question du dopage des amateurs est prise très au sérieux.

Depuis 2015, les tests sur les sportifs non professionnels ont augmenté de 32% et les campagnes de sensibilisation se sont multipliées. Le dopage des amateurs représente un marché important, estimé à plusieurs milliards d’euros. En deux clics, des substances peuvent être achetées sur Internet. L’Agence française de lutte contre le dopage n’a donc pas fini de chasser les tricheurs.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles