Un premier bilan du CES 2019

Par Antoine Estève -
Mis à jour le Publié le

Un «influenceur», patron d’une start-up qui analyse les événements majeurs, dresse le bilan du salon des nouvelles technologies de Las Vegas. 

D’après Laurent Tripier, la tâche est loin d’être facile pour les jeunes entrepreneurs - français notamment - qui veulent faire fortune dans ce domaine.

Il détaille les avantages et les inconvénients du CES 2019, déplorant notamment le fait que l’aspect environnemental de l’innovation ne soit pas assez pris en compte. 

Il pense d’ailleurs que son concurrent français, le salon VivaTech a une carte à jouer dans ce domaine. Enfin il regrette le peu de femmes présentes au sein du salon américain.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles