Les opérateurs téléphoniques sommés d'afficher le vrai prix de leurs offres internet

La direction de Bercy ordonne aux opérateurs télécoms de modifier leurs informations tarifaires «au plus tard le 1er février 2018»[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mis en demeure les opérateurs de télécoms d'afficher clairement le prix de leurs abonnements à l'internet fixe.

D'après le journal économique Les Echos, la DGCCRF a écrit aux opérateurs pour leur demander de respecter la loi en présentant une information complète au consommateur.

Or, Orange, SFR et Bouygues Telecom n'incluent pas la location de leurs box dans leurs offres, généralement facturée en sus de l'abonnement, à hauteur de 3 à 5 euros par mois. «Dans le cas où une offre d'accès internet fixe proposée au consommateur comporte la location payante d'une box, le prix annoncé dans vos publicités et communications commerciales doit indiquer la somme totale qui devra être effectivement payée par le consommateur», a rappelé la Répression des fraudes dans son courrier, selon Les Echos.

La direction de Bercy ordonne aux opérateurs télécoms de modifier leurs informations tarifaires «au plus tard le 1er février 2018», faute de quoi ils risquent une amende - fort peu dissuasive) - de 15.000 euros, a noté le quotidien. La DGCCRF n'était pas joignable lundi soir pour commenter ces informations.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles