Red Dead Redemption 2 : toutes les théories autour du western de Rockstar

Attendu comme le messie par les gamers du monde entier, Red Dead Redemption 2 a dévoilé un nouveau trailer ce jeudi.

Dès 17h (heure française), Rockstar a diffusé une nouvelle vidéo d' 1 minute et 30 secondes, presque un an après la toute première bande-annonce, qui nous avait donné une furieuse envie de chevaucher à nouveau, Stetson vissé sur la tête, le long de la San Luis river.

Il a suffi d'un tweet, partagé plus de 39.000 fois, le 22 septembre, pour mettre le feu à la toile et aux réseaux sociaux, car RDR2 - son petit nom chez les initiés - est l'un des jeux vidéo les plus suivis par la communauté, avec une sortie programmée pour le printemps 2018. A condition que Rockstar respecte les délais, ce qui n'a pas toujours été le cas. 

Afin de bien comprendre l'engouement autour de ce titre, quelques chiffres s'imposent. Le précédent opus s'était écoulé à plus de 15 millions d'exemplaires dans le monde, rapportait Rockstar Games début 2017. Et lorsque l'on sait que l'éditeur a fait un véritable carton avec GTA V, avec plus de 80 millions de copies vendues depuis 2013, on saisit mieux le potentiel de ce Red Dead Redemption 2.

Toutefois, Rockstar a toujours cultivé le secret autour de cette superproduction. Le court trailer, dévoilé fin octobre 2016, laissait entrevoir quelques indices qui ont permis d'échafauder les premières théories, qui n'ont pas encore été confirmées… ni infirmées. Et ce nouveau trailer en apporte de nouvelles, sur lesquelles nous faisons le point.

Le possible retour de John Marston et la mise en avant d'Arthur Morgan

Le premier teaser laissait apparaître sept personnages, suggérant la possibilité d'incarner ces différents protagonistes et de faire parler la poudre avec chacun dans le Grand Ouest. La référence aux «Sept Mercenaires», un western mythique, n'est évidemment pas anodine, lorsque l'on sait que les auteurs de Red Dead Redemption se voient comme les héritiers de ce genre cinématographique. Surtout, cet indice laisse imaginer que l'histoire pourrait être un prequel, se déroulant avant les faits narrés dans le précédent opus.

Ainsi, les scénaristes pourraient réintroduire l'inoubliable John Marston, héros au regard d'acier et à la mâchoire carrée. RDR 2 pourrait donc raconter comment la bande de malfrats à laquelle il appartenait a périclité. Une théorie renforcée par le nouveau trailer, puisque Dutch Van Der Linde, que l'on avait déjà croisé dans RDR, y est nommément désigné par un nouveau personnage... le mystérieux Arthur Morgan. Particulièrement mis en avant durant cette nouvelle bande-annonce, ce hors-la-loi serait le personnage principal de RDR2. Enfin, précisons que William Williamson, autre cow-boy de la bande de John Marston, serait aussi présent.

red-dead-redemption-2.jpg

D'autres «stars» de l'univers Red Dead pourraient aussi faire leur retour. En effet, RDR avait été précédé en 2004 par le vrai premier opus de la saga : Red Dead Revolver. Certains internautes ont donc cru reconnaître Jack Swift, l'un des héros de cet épisode. Enfin, le personnage le plus à droite de cette image (ci-dessus) laisse deviner la présence d'un indien dans l'équipe, ce qui suscite beaucoup d'envie.

Une aventure à l'aube du XXe siècle ?

La présence supposée de John Marston permet d'ailleurs de situer l'époque du jeu vers 1906, voire encore quelques années plus tôt. En effet, les faits énumérés il y a sept ans dans Red Dead Redemption étaient censés se dérouler cinq ou dix ans plus tard. Un détail d'une image tirée du jeu n'a d'ailleurs pas échappé aux spécialistes. Puisque celle-ci montre une ville où l'éclairage public électrique illumine la vie nocturne. Une technologie qui n'a pas été implantée avant 1880 aux Etats-Unis. Mais dans ce cas, une prequel peut-elle vraiment porter le numéro 2 ? Mystère, mystère…

red_dead_redemption_3.jpg

L'aventure à l'état sauvage sera aussi de retour, puisque le nouveau trailer dévoile notamment des séquences de chasse à l'arc. Tandis que les attaques de trains semblent séduire la bande de Dutch et d'Arthur.

Un monde toujours plus grand

Le forum NeoGaf a également partagé un lien vers ce qui pourrait être la carte de ce jeu en monde ouvert. Il en résulte, selon les calculs avancés par les internautes, que l'univers serait 35 % plus grand que pour l'épisode précédent. Une donnée qui ne prend pas en compte la densité des lieux, des habitants, des animaux... que l'on pourra y rencontrer. Toutefois, cette carte supposée n'a rien d'officiel et il pourrait s'agir d'une intox.

Nul doute que le trailer diffusé ce jeudi sera également scruté de près. On attend notamment la date de sortie, qui devrait se situer dans le courant du printemps 2018, sur PS4 et Xbox One. Rappelons qu'en 2010, Red Dead Redemption était sorti en mai.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles