Modern Combat Versus : les mobinautes entrent en guerre

C’est l’une des séries les plus plébiscitées par les amateurs de FPS sur smartphones. A l’instar de Call of Duty ou Battlefield sur consoles et PC, la saga Modern Combat est un ­incontournable sur mobiles.

En atteste, les 100 millions de téléchargements du cinquième opus, depuis sa sortie en 2014. Son éditeur, Gameloft, lance cette semaine Modern Combat Versus, un spin-off musclé, tourné vers le multijoueur, et qui promet de nombreuses heures de joutes en ligne.

moderncombatversus_screen_2208x1242_en_04.jpg

Fait encore rare pour un jeu mobile, une équipe de quatre-vingts personnes a travaillé sur ce titre durant deux ans. Celui-ci affiche ainsi son ambition de concurrencer les blockbusters sur consoles. «Nous avons choisi de travailler avec des vétérans de l’industrie du jeu vidéo, en collaborant avec d’anciens des studios Bioware (Mass Effect), Warner Games (Batman) et Ubisoft (Assassin's Creed), souligne Kieran O’Leary, responsable marketing produit chez ­Gameloft. Il s’agissait de bénéficier de leur savoir-faire pour créer un univers plus consistant et de le conjuguer à notre expertise sur les jeux mobiles.» Et Kyle West, chef de produit marketing chez Gameloft d'ajouter : «Nous pouvons d'ailleurs dire que MCVS offre une expérience de FPS équivalente à ce que l'on pouvait voir sur PS3 ou Xbox 360».

Douze types de soldats, baptisés Agents, sont disponibles, du guerrier suréquipé à l’assassin plus discret, en passant par le samouraï qui fera goûter le tranchant de sa lame. «Chacun dispose d'une capacité spéciale, d'une arme et d'un design visuel unique. Il y a un agent pour le style de jeu préféré de chaque joueur et la capacité de chaque agent est un outil puissant qui peut renverser le cours d'une bataille», précise Kyle West.

Un gameplay paramétrable

Pour chaque session, il faudra choisir, parmi eux, trois personnages, avec lesquels on pourra alterner et surtout élaborer diverses stratégies. A noter que le jeu, pensé autour d'un gameplay tactile, est même compatible avec divers pads pour jouer sur mobiles. Il est aussi possible de paramétrer la jouabilité selon ses préférences. Les joueurs néophytes pouvant le découvrir avec un mode de ciblage et de tir automatiques, tandis que les gamers rompus au genre, désactiveront cette option. Le titre invite aux escarmouches en ligne à quatre contre quatre et promet une fluidité à trente images par seconde. Pour l’heure, le jeu ne propose pas de challenge e-sport, mais celui-ci ne saurait tarder, tant Modern Combat Versus pourrait devenir l’un des standards de la compétition sur mobiles.

S'il développe ses jeux uniquement sur smartphones et tablettes, Gameloft confie s'intéresser aussi à la Nintendo Switch, notamment. «C'est une excellente console qui a des résultats intéressants en ce moment, avance Alexandre Pelletier-Normand, senior vice-président production. Nous étudions actuellement s'il existe un équilibre entre la technologie et le business modèle qu'elle offre, et notre catalogue de jeux».

Modern Combat Versus, Gameloft, sur iOS, ­Android et Windows.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles