Xbox One X : 5 anecdotes que vous ne connaissiez pas

La Xbox One X sera disponible le 7 novembre. [© Microsoft pour CNEWS Matin]

Lors de notre reportage chez Microsoft, dans les coulisses de la création de la Xbox One X, ses créateurs nous ont enseigné des secrets étonnants et souvent insoupçonnables.

Durant les deux années qui ont mené à sa conception, la machine est passée entre tous les services de la team Xbox à Seattle. Voici cinq anecdotes qu'ingénieurs, designers et ergonomes nous ont confiées.

Un détail utile, mais caché, autour de la prise HDMI

C'est un détail, en apparence insignifiant, dont est particulièrement fier Leo Del Castillo, manager général du hardware chez Microsoft (photo ci-dessous). A l'arrière de la Xbox One X, une petite protubérance (épaisse de moins d'1 mm et large de 2 mm) a été ajoutée au niveau de la prise HDMI qui relie la console au téléviseur. Un élément qui a été ajouté à sa demande, afin de savoir, juste en passant son doigt sur la surface, où brancher/débrancher le câble quand on en a besoin, sans avoir à sortir la Xbox One X de son rangement. Celui-ci a été pensé pour les gamers qui encastrent leur machine dans un meuble et ne veulent pas obligatoirement l'en sortir. L'idée étant de la raccorder aisément.

xbox_one_x_-_design_-2.jpg

Un téléviseur «pourri» pour tester l'interface

Ils l'appellent le «dream killer», car cet écran brise tous leurs rêves. Les concepteurs de la nouvelle interface de navigation des Xbox One nous ont confié qu'un téléviseur, dont l'image est de piètre qualité, leur permettait de voir si l'interface de la machine demeurait lisible et agréable pour naviguer entre les menus. «Nous travaillons habituellement sur de beaux écrans 4K, offrant un rendu des couleurs et rendant justice à nos travaux. Puis vient l'étape "Dream Killer", afin de s'assurer que tous les joueurs puissent en profiter de la même manière, et là c'est souvent le drame», s'amusent John Snavely, principal designer manager et Chris Novak, chef du design Xbox.

Trois notes retravaillées pour l'allumage

Ce sont trois notes que les possesseurs d'Xbox One connaissent bien. Dès l'allumage de la machine ou lorsqu'ils l'éteignent, elles retentissent. Pour la One X, cette mini-mélodie a été retravaillée d'une manière étonnante. Les trois notes sont en effet jouées quelques millièmes de seconde plus rapidement. Le but est de «donner tout de suite le sentiment aux joueurs qui connaissent ces notes, que la Xbox One X est une console plus rapide et donc plus puissante que ses aînées», explique Gopal Gopal, psycho-acousticien.

Une manette géante pour imaginer comment joue un enfant de 5 ans

xbox_one_x_-_design_3.jpg

Le laboratoire étudiant notamment l'ergonomie de la machine produit chaque année plusieurs dizaines de modèles de manettes avec des designs différents. L'idée étant d'en améliorer la prise en main et donc de parfaire l'expérience de jeu. Lors de la conception des pads, le laboratoire n'hésite pas à fabriquer des formats très spéciaux. Ainsi, une manette «géante» est fabriquée à l'échelle (photo ci-dessus). Celle-ci a pour but de permettre à un adulte de savoir quelle taille fait une manette Xbox One classique dans les mains d'un enfant de 5 ans. Un modèle qui n'est pas anodin pour les chercheurs, puisqu'ils permettent de s'assurer que tous les boutons demeurent accessibles pour de si petites mains.

Des émotions plus crédibles pour les avatars

xbox_one_x_-_ui_design.jpg

La prochaine interface accueillera des avatars virtuels bien plus détaillés que dans les précédentes versions. Les développeurs de la nouvelle UI nous ont confié que des centaines d'expressions seront disponibles, afin de faire part de son humeur de manière plus pertinente. Il s'agit même de micro-expressions, que la 4K, notamment, permet d'afficher. «L'idée étant de tendre vers plus de qualité visuelle, afin d'offrir plus de crédibilité dans les émotions affichées par les amateurs de jeux vidéo», affirme-t-on.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles