Qu’est-ce que Vero, le nouveau réseau social dont tout le monde parle ?

Avec «Vero», les utilisateurs peuvent partager et échanger des posts, des photos, des chansons ou encore des adresses de restaurants ou de magasins, avec leur communauté.[Capture d'écran Instagram / Flamanko social ]

Depuis plusieurs jours, tout le monde parle de l’application Vero. Ce réseau social est un mélange entre Twitter, Instagram et Facebook.

Sur cette application, les utilisateurs peuvent partager et échanger des posts, des photos, des chansons ou encore des adresses de restaurants ou de magasins, avec leur communauté.

Fondée il y a deux ans par Ayman Hariri, le fils du premier ministre libanais Rafiq Hariri assassiné en 2005, l’application fait beaucoup parler d'elle grâce à plusieurs influenceurs américains qui en ont fait la publicité.

Sans publicité ni algorithme

Avec Vero, votre compte peut rester privé pour que seule votre communauté ait accès à vos posts. Contrairement aux autres réseaux sociaux, Vero fonctionne sans publicité et sans algorithme. Question financement, l’application sera gratuite pour le premier million d’abonnés mais passé ce cap, l’entreprise fera payer un abonnement annuel à ses utilisateurs. La somme est encore inconnue. 

L’application promet également de ne jamais collecter les données des utilisateurs. Ces éléments ont séduit beaucoup d’internautes. Ils se sont donc précipités cette semaine pour télécharger l’application.

Mais l’entreprise a rapidement été débordée par le nombre important d’inscriptions et des problèmes techniques sont apparus.

«En raison du grand nombre d’inscriptions, nous rencontrons quelques problèmes avec l’envoi de codes de vérification. Nous travaillons afin de résoudre ce problème le plus vite possible. Merci pour votre patience. Nous n’avons pas atteint les un million, donc vous aurez une chance d’obtenir votre compte gratuitement à vie».

Un bug qui ne plait pas aux internautes. Sur le site de l’application, on peut lire de nombreux commentaires négatifs tels que : «Il y a vraiment trop de bug. Je suis d’accord que c’est une version beta. Mais la il faut relancer l’application je ne sais combien de fois pour l’ouvrir enfin ! Pourtant c’est un bon principe mais c’est vraiment dommage» ou encore «Dommage qu'elle ait des bugs. Ne s'ouvrant plus, je l'ai désinstallée pour la réinstaller, tentative de connexion qui s'éternise».

D'autres internautes soutiennent toutefois le projet : «Je mets quatre étoiles pour des encouragements ! Je suis grave à fond derrière vous, je trouve qu'il y a de l'idée, qu'il y a quelque chose à faire avec ce réseau social vraiment», a écrit une utilisatrice.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles