Bordeaux veut accueillir la Robocup en 2020

Quelque 5.000 robots participeront à l'édition 2018 à Montréal. [© Kazuhiro NOGI / AFP]

Les robots feront-ils un jour oublier les prouesses de Neymar, Zidane ou Messi ?  Les participants à la Robocup y croient.

Née en 1996, cette compétition annuelle, équivalente à un Mondial de foot pour les robots, pourrait faire son retour en France en 2020. La ville de Bordeaux a déposé sa candidature cette semaine afin d'organiser l’événement, que l’Hexagone n’a pas accueilli depuis 1998, à Paris.

Un show que Bordeaux pourrait bien remporter, puisque la ville compte dans ses rangs les champions du monde actuels : la société Rhoban, également tenante du titre en 2016. La ville sera fixée sur son sort à l’issue de l’édition 2018, qui se déroulera du 17 au 22 juin à Montréal.

Trente-cinq pays y seront représentés avec un parterre de 5 000 robots footballeurs. Si leurs prestations actuelles n’ont pas de quoi inquiéter les prodiges du ballon rond, les progrès des droïdes se mesurent d’année en année. La Robocup ambitionne de gagner un match contre une équipe humaine d’ici à 2050.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles