Batterie, vie privée, animojis, réalité augmentée... les nouveautés d'iOS 11.3

Plusieurs fonctionnalités sont très attendues de la part des utilisateurs. [© lijah Nouvelage / AFP]

L’heure est à la mise à jour des iPhone et des iPad. Apple lance ce vendredi 30 mars : iOS 11.3. Voici ce qu'il faut en retenir.

Si cette mise à jour n’est pas majeure, elle introduit diverses nouveautés intéressantes, concernant la batterie, la vie privée, la réalité augmentée et les animojis, notamment.

La batterie mieux gérée

iOS 11.3 introduit une toute nouvelle gestion de la batterie. Une fonction très attendue, suite à l’affaire des «iPhone bridés». Il est désormais possible d’obtenir un diagnostic de l’état de santé de la batterie, qui peut recommander de changer celle-ci le cas échéant.

En outre, les utilisateurs peuvent à tout moment alterner entre un mode utilisant toutes les performances de l’appareil ou un autre (recommandé) qui gérera en temps réel la puissance nécessaire au bon fonctionnement des applications.

Des données personnelles sous contrôle

ios_11.3_privacy_buddy_screen_03292018.jpg

Parallèlement, iOS 11.3 profite de nouveaux paramètres pour protéger ses données personnelles. Il est désormais possible de savoir, de manière plus claire, quelles sont les applis qui utilisent des données personnelles (géolocalisation, données de santé, accès aux photos...) et de comprendre comment elles les collectent. Une logique qui s'inscrit dans les propos récemment tenus par Tim Cook, patron d'Apple, pour qui des sociétés comme Facebook «n'ont pas réussi à s'autoréguler». Face au scandale de l'exploitation des données dans l'affaire Cambridge Analytica, le réseau social de Mark Zuckerberg a d'ailleurs pris une série de mesures pour tenter de se racheter.

De nouveaux animojis

lion_ios_11-3.png

Dans un registre plus amusant, de nouveaux animojis font leur arrivée pour les possesseurs de l’iPhone X. Un dragon, un lion, un ours et un crâne de squelette rejoignent licorne, singe, renard et autres joyeusetés, afin de créer des dialogues toujours plus amusants.

Une expérience en réalité augmentée plus précise

Enfin, l’expérience en réalité augmentée sera plus précise, selon Apple. Déjà efficace sur les surfaces horizontales (table, bureau, sol...), le logiciel ARKit prend ainsi mieux en charge les surfaces verticales (murs, étagères, meubles...) pour afficher du contenu en AR. Nous avons notamment pu tester une application intéressante, Boulevard AR, sous iOS 11.3 et le nouvel iPad dévoilé cette semaine, qui exploite la verticalité d'un mur pour y afficher des tableaux de maîtres virtuels.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles