Amazon lance son assistante virtuelle Alexa et sa gamme Echo en France

L'enceinte Echo est proposée au prix de 99,99 euros par le géant de l'e-commerce. [© nicolas cailleaud/CNEWS]

Représentant un marché en plein boom, avec une croissance de 278 % pour le premier trimestre de l’année par rapport à la même période en 2017, selon Strategy Analytics, les assistants vocaux partent à la conquête des foyers.

Après avoir séduit le marché américain, où il est devenu leader du secteur, Amazon présente aujourd’hui la version française d’Alexa, son intelligence artificielle. Un système qu’il est possible de solliciter par le biais de ses enceintes connectées baptisées Echo, qui seront commercialisées dès la semaine prochaine, mais aussi bientôt sur d’autres modèles compatibles, telles les enceintes Sonos One de Sonos ou Virtuoz de Boulanger.

Une aide au cœur du foyer

A l’instar de Siri chez Apple, Google Assistant ou Cortana pour Microsoft, Alexa est un outil conversationnel qu’il est possible de solliciter pour interagir avec divers objets connectés de la maison ou directement pour obtenir des informations tirées d’Internet.

Lire l’actualité du jour de manière personnalisée, contrôler le thermostat ou l’éclairage, sélectionner sa musique, gérer ses rendez-vous, répondre à des questions pour les enfants, connaître la météo, ou encore réciter une fable de La Fontaine… Les interactions sont multiples et promettent de se développer à l’avenir, avec la possibilité notamment de commander vocalement des articles sur son compte Amazon.

Un effort pour parler la langue de Molière

Alexa mise également sur la fluidité des échanges avec ses utilisateurs. A l’essai, lui adresser la parole s’avère simple, son système reconnaît même les différents accents de la langue de Molière, y compris lorsque l’on prononce l’anglais avec un accent frenchy.

Disponibles depuis novembre 2014 aux Etats-Unis, les enceintes Echo et l’assistante Alexa ont rapidement placé Amazon en tête de ce marché naissant. Toutefois, la concurrence est rude. Google, présent depuis près d’un an en France, s’est déjà bien installé, tandis qu’Apple prépare son arrivée dès la mi-juin avec son HomePod et son fidèle Siri.

UNE famille de produits élargie

amazon_echo_famille.jpg

Amazon lancera dès la semaine du 13 juin, trois produits intégrant Alexa. L'enceinte Echo, le système Echo Dot et le réveil Echo Spot. Si la première est la plus connue et est commercialisée au prix de 99,99 euros, les deux autres appareils viennent compléter la gamme.

Ainsi, Echo Dot (proposé à 59,99 euros) s'adresse particulièrement aux personnes souhaitant profiter du système Alexa, mais qui ne voudraient pas changer leur équipement audio. Celui-ci peut donc être raccordé à une chaîne hi-fi par exemple ou tout simplement fonctionner de manière autonome, afin de piloter les différents objets connectés du foyer. Enfin, Echo Spot (129,99 euros) ajoute une dimension visuelle à Alexa, grâce à son écran rond. 

Il est possibile d'utiliser les mêmes fonctions qu'avec l'enceinte Echo, mais aussi d'obtenir des informations visuelles comme la météo, l'actu du jour, tandis que certains médias s'engagent à fournir du contenu vidéo pour accompagner le réveil des utilisateurs d'Alexa.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles