Amazon met en place les «faux colis» pour dissuader les voleurs

Une décision radicale de la part du géant américain [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

La nouvelle méthode utilisée par Amazon pour dissuader les transporteurs de voler les colis risque d'en surprendre plus d'un. 

C'est le site d'informations américain Business Insider qui a dévoilé le stratagème de l'entreprise de commerce électronique. Ainsi, de faux colis vides seraient placés parmi les autres paquets, habillés d'étiquettes qui signalent un message d'erreur lorsqu'elles sont scannées. En clair, si le message s'affiche cela signifie que le produit n'est pas répertorié dans le listing d'Amazon

Le transporteur se retrouve alors face à deux possibilités : signaler le colis à Amazon ou le récupérer pour son usage personnel. «Le but est de tester l'intégrité du transporteur», a déclaré un ancien employé d'Amazon, sous couvert d'anonymat. Sid Shah, ex-manager de DeliverOL, s'est montré plus radical : «Si vous ramenez le paquet, vous êtes innocent. Si vous ne le faites pas, vous êtes un voyou». 

Si l'efficacité de ce nouveau dispositif n'a pas encore été prouvée par des chiffres officiels, l'existence des vols de colis est avérée. Une étude établie en 2017 a démontré que 31% des usagers du poids-lourd du e-commerce auraient déjà été victime du vol d'un de leurs colis. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles