Avec Oniri Islands, le jeu de société se digitalise sur iPad

La start-up Tourmaline Studio surfe sur le succès des jeux de société classiques pour en redéfinir les règles.

Avec Oniri Islands, cette jeune pousse suisse combine des pions physiques capables d’interagir avec l’écran d’un iPad pour ouvrir de nouvelles perspectives et aller plus loin que le traditionnel plateau en carton.

Quatre années de développement ont été nécessaires à cette équipe pour lancer la première aventure de Tim et Mina, des jumeaux envoyés sur une mystérieuse île, afin de relever plusieurs défis. «Il s’agit d’un jeu vidéo qui garde le côté social du jouet, puisque les enfants doivent interagir et réfléchir ensemble pour progresser», explique Camil­le Attard, l’une des créatrices du jeu.

oniri_islands_013.jpg

Pensé pour les enfants dès 6 ans, Oniri Islands propose une nouvelle manière d’utiliser une tablette. «L’avenir du jeu passera notamment par le mélange du physique au digital, des expériences comme le Nintendo Labo et ses jouets en carton sur Switch en sont un bon exemple», estime Camille Attard.

Depuis les années 2000, le secteur des jeux de société se porte bien, grâce à une génération de trentenaires et de quadragénaires qui a grandi avec les très populaires jeux Parker et MB (Cluedo, Puissance 4, Dr Maboul...), dont les ventes ont explosé dans les années 1980.

oniri_islands_018.jpg

L'arrivée de nouveaux produits, comme les conversions de classiques sur les mobiles et les PC, a élargi la communauté et touché notamment des joueurs beaucoup plus jeunes. Dès lors la philosophie actuelle des concepteurs de ces jeux «en carton» a pu évoluer, afin de prendre en compte les outils numériques. Réalité augmentée, cartes à puce et applis mobiles viennent désormais pimenter les parties.

Parmi les exemples destinés à un public plus mûr (dès 10ans), «Unlock!» est un titre qui invite à vivre un véritable escape game dans son salon. Edité par Space Cowboys, il est déjà disponible à la vente et nécessite un smartphone ou une tablette, afin de faire évoluer la partie grâce à une appli mobile. Différents scénarii sont proposés à l'attention des amateurs d'énigmes chiffrées et de codes.

Autre forme d'hybridation, le jeu de cartes évolutif. Héritier 2.0 du célèbre Magic The Gathering, «Malkyrs : les Arènes de l’Éternité» implique ainsi d'utiliser des cartes dotées de puces pouvant être reconnues par un ordinateur. Les joueurs pourront notamment faire évoluer leurs cartes, à la manière d'un jeu de rôle.

Plus loin, le futur des jeux de société devrait également porter son regard vers la réalité augmentée. Une première assez concluante a été menée par la jeune société Volumique avec le jeu de pirates «World of Yo-Ho» (non présenté sur le salon), qui invite à utiliser son smartphone à la place des pions pour assister à de petites animations qui accompagnent les déplacements sur la carte.

Oniri Islands, Tourmaline Studio, sur iPad, 49,99 euros.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles