Qu'est-ce que le «trashtag challenge», le nouveau défi du Web ?

Le «trashtagchallenge» consiste à choisir un endroit pollué, à le nettoyer puis à poster sur les réseaux sociaux des photos avant/après.[Capture Facebook]

Depuis plusieurs jours, un nouveau défi inonde le Web à travers les hashtags #trashtagchallenge, #trashtag ou encore #BasuraChallenge.

Mais contrairement au «Bird Box Challenge», «Momo Challenge » ou encore «Cheese Challenge», ce nouveau défi a un but bien plus honorable puisqu’il s’agit de nettoyer la planète.

En effet, le «trashtagchallenge» consiste à choisir un endroit pollué, à le nettoyer puis à poster sur les réseaux sociaux des photos avant/après.

A l’origine de ce challenge, un certain Byron Roman. Le 5 mars dernier, sur Facebook, ce dernier proposait ce nouveau défi à «tous les adolescents qui s’ennuient», publiant une photo d’un militant pour la cause environnementale, Drici Tani Younes. «Mon but était d’inspirer mes amis, y compris les adolescents. Je n’aurais jamais imaginé que cette photo inspirerait le reste du monde […] A ceux qui disent toujours ‘je ne suis qu’une personne, que puis-je faire ?’. Ceci est la preuve que vous pouvez faire quelque chose», écrivait mercredi Byron Roman dans un nouveau post.   

De nombreux internautes ont en effet participé à ce challenge partout dans le monde. A travers les hashtags dédiés, on découvre ainsi des lieux jonchés de déchets, notamment contaminés par le plastique, avant de découvrir ces mêmes lieux nettoyés.

2,01 milliards de tonnes de déchets chaque année

Au-delà des mises en scène pour les réseaux sociaux, ce challenge permet de prendre conscience de l’impact des déchets sur la planète et de réaliser un premier geste.

Selon les derniers chiffres de la Banque Mondiale, la production de déchets s’élève à 2,01 milliards de tonnes chaque année dans le monde. Si rien n'est fait, ce volume augmentera de 70% d’ici à 2050.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles