Withings Move : dans les coulisses de la montre connectée made in France

Ce modèle personnalisable est commercialisé au prix de 79,90 euros. [© nicolas cailleaud/CNEWS]

De retour sous le drapeau français, après un passage sous la tutelle finlandaise de Nokia, Withings entend rester la licorne tricolore en matière d’objets connectés liés à la santé.

La société vient de lancer sa montre Move, un modèle tendance et abordable, qui présente la particularité d’être entièrement personnalisable.

De la couleur du bracelet à celle du cadran, en passant par celle du boîtier et même la petite aiguille de son tracker d’activité, environ 5.800 combinaisons sont possibles.

Une manufacture horlogère

Si la partie électronique est fabriquée à l’étranger, sa conception et son assemblage se font entièrement à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Withings a ainsi aménagé une partie de ses locaux pour y inclure sa manufacture, avec une finalisation qui suit les règles minutieuses de l’horlogerie.

withings_move_2.jpg

© Nicolas Cailleaud/CNEWS

Un rapatriement encore rare dans le secteur high-tech, mais qui permet «de produire et de livrer les montres rapidement aux clients», souligne Eric Carreel, cofondateur de Withings.

withings_move_3.jpg

© Nicolas Cailleaud/CNEWS

Ainsi, la Move peut être expédiée sous trois à cinq jours, une fois la commande passée par le biais du site internet dédié, promet la société qui peut envoyer ainsi une centaine de Move par semaine. «Il nous a fallu imaginer une montre capable d'être facilement assemblée et surtout un modèle au design qui ne soit pas clivant et dont la taille puisse aller avec tous les poignets», expliquent Marc Besnard, chef de produit, et Manon Navellou, ingénieur mécanique, chez Withings.

withings_move_4.jpg

© Withings

Ainsi, neuf mois ont été nécessaires à la conception de la Move, afin d'imaginer une chaîne d'assemblage simple à mettre en œuvre, mais répondant aux standards de qualité de l'horlogerie. A chaque étape du montage, la montre est rigoureusement testée, notamment pour s'assurer de la qualité de son mécanisme, de l'électronique embarqué et de son étanchéité. Et il faut seulement 15 minutes à cet atelier pour préparer et assembler une montre.

«Côté esthétique, nous avons imaginé un panel de couleurs tendances qui peuvent être combinées, sans qu'il n'y ait de faute de goût», assure Johanna Mangote, directrice artistique. Et si Withings entend évaluer d'abord le succès de son service, la marque songe déjà à proposer de nouveaux coloris, qui suivront les collections de mode.

withings_move_5.jpg

© Nicolas Cailleaud/CNEWS

Une fois connectée à sa propre appli mobile (Health Mate sur iOS et Android), la Withings Move peut suivre l’activité de son porteur, y compris à la piscine (l'objet est étanche à 50 m) et même la qualité de son sommeil. Surtout, elle promet une autonomie intéressante de près de 18 mois.

Withings Move, Withings, 79,95 euros.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles