Avec son Pixel 3A, Google propose le meilleur de la photo sur mobile pour 400 euros

Le pixel 3a est commercialisé dès le 8 mai.[© nicolas cailleaud/CNEWS]

Considéré comme l'un des meilleurs smartphones en 2018 par les amateurs de photo, le Pixel 3 s'offre un successeur plus accessible. Google a présenté ce mardi 7 mai ses Pixel 3a et 3a XL. Deux mobiles que nous avons pu tester en avant-première.

Proposés respectivement aux tarifs de 399 et 479 euros et commercialisés dès le 8 mai, les Pixel 3a ambitionnent de démocratiser l'expérience offerte par leurs aînés lancés à des tarifs dépassant les 859 euros.

Un design très proche des Pixel 3

pixel_3a_2.jpg

Premier constat, sur le plan esthétique les 3a ressemblent à si méprendre aux 3 classiques. Si la différence est plus flagrante pour le Pixel 3a XL et Pixel 3 XL, puisque seul ce dernier possède une encoche sur son écran, la façade des 3a et 3 sont presque identiques. Seul le choix de l'équipement photo à les distingue, puisque le 3a hérite d'un simple objectif, quand le 3 proposait un double capteur, notamment pour les selfies en grand angle.

Sur la coque dorsale, la différence est presque imperceptible, puisqu'il faudra toucher la matière plastique du 3a qui n'est pas du verre poli contrairement au 3 pour comprendre l'écart de finition. Du bon travail de ce point de vue, puisque les nouveaux mobiles milieu de gamme de Google s'avèrent flatteurs.

Petit détail, Google a ici conservé la prise mini-jack pour les casques, contrairement aux Pixel 3 de 2018. La firme considère en effet qu'à ce positionnement tarifaire, les clients susceptibles d'acquérir ce mobile n'ont pas forcément basculé dans le tout Bluetooth.

Un équipement photo déjà salué

pixel_3a_dos_0.jpg

Ce qui fait la force des Pixel 3a est sans doute la reprise de l'équipement photo du Pixel 3. Très largement boosté par l'intelligence artificielle, celui-ci est aujourd'hui l'un des meilleurs du marché. Le Pixel 3 hérite donc du must de ce qui se fait sur le marché, à l'exception actuelle des modules photos des Huawei P30 Pro et du Samsung Galaxy S10, vendus 600 euros plus chers. En misant sur un seul objectif, Google met tout son savoir-faire dans le traitement de l'image.

Le mode portrait est ainsi particulièrement appréciable et la fidélité des couleurs est au rendez-vous. Pour moins de 400 euros, il est donc possible d'utiliser l'un des meilleurs systèmes du marché. Le mode nuit est également présent, pour des photos lumineuses même dans une pièce obscure

Un écran OLED à la colorimétrie fidèle

Côté écran, les Pixel 3a et 3a XL affichent des tailles de 5,6 pouces et 6,3 pouces et intègre la technologie OLED. Tous deux sont confortables et offrent une colorimétrie intéressante avec des noirs profonds. Le tout est accompagné par un système stéréo appréciable, à l'heure de la génération YouTube.

A l'heure du bilan, les nouveaux Pixel 3a proposent des prestations intéressantes. Le positionnement prix du 3a (399 euros) notamment permet d'accéder à un appareil photo d'excellente qualité, par rapport à la concurrence. Le tout restant suffisamment puissant pour s'inscrire dans la durée. La finition est au rendez-vous, avec un écran flatteur et un son stéréo puissant. Google s'est également engagé à s'assurer que le Pixel 3a profite de mise à jour régulière durant les trois prochaines années, y compris avec la prochaine mise à jour majeure que sera Android Q.

Pixel 3a et 3a XL, Google, 399 et 479 euros.

À suivre aussi

Objets connectés High-Tech : Les produits reconditionnés ont la cote auprès de la moitié des Français
Les statistiques des joueurs apparaissent en temps réel sur les smartphones.
Technologies Quand la réalité augmentée révolutionne le sport dans les stades
Environnement La tech n'est pas assez écolo pour 44 % des Français

Ailleurs sur le web

Derniers articles