Gamescom 2019 : les annonces à attendre du salon du jeu vidéo

Le jeu Death Stranding profitera d'une nouvelle bande annonce. [© Sony PlayStation]

Salon estival habituellement marqué par des annonces intéressantes pour les gamers, la Gamescom ouvrira ses portes à Cologne ce mardi 20 août, jusqu'au 24 août. Si l'E3 de juin dernier a levé le voile sur de nombreuses nouveautés, la Gamescom devrait en dévoiler davantage notamment sur les blockbusters de cette fin d'année. Voici les sujets qu'il faudra suivre de près et les conférences à suivre dès ce lundi.

Google et son projet de Cloud Gaming Stadia

Ce n'est plus un vœu pieux, la prochaine décennie sera belle et bien marquée par l'abandon progressif des consoles classiques au profit de plates-formes dématérialisées. Un constat qui a poussé Google à se lancer dans le secteur du jeu vidéo, avec son service Stadia.

Google profitera de l'événement germanique pour organiser une nouvelle conférence à ce sujet. Le géant américain permettra de suivre en direct cette présentation le lundi 19 août à partir de 19h (heure française). Celle-ci pourrait lever le voile sur de nouveaux titres qui rejoindront son catalogue, qui devrait déjà permettre de s'adonner à près de 30 jeux de manière illimitée. Enfin, Google pourrait lever le voile sur son premier gros jeu maison, développé par son propre studio de développement.

Dès le mois de novembre, les gamers de 14 pays, dont la France, pourront souscrire à Stadia. Deux forfaits seront proposés. Le premier forfait sera nommé Stadia Base. L’inscription est ici gratuite, mais les jeux s’achètent à l’unité. On pourra jouer en Full HD 1080p. Le second forfait se nomme Stadia Pro. Pour 9,99 euros par mois, les gamers pourront accéder à l’ensemble de la ludothèque Stadia en 4K à 60 images par seconde.

Microsoft prépare son Xbox Inside

Deux heures avant Google, soit le lundi 19 août à 17h (heure française), Microsoft présentera ses nouveautés par le bais d'un programme spécial. Ce Xbox Inside devrait mettre l'accent sur Gears 5, prochain blockbuster de la firme de Redmond, qui sera commercialisé dès le 10 septembre sur les Xbox One.

En revanche, il reste peu probable que de nouvelles informations soient partagées autour des projets xCloud et Scarlett, présentés succintement à l'E3 dernier. Microsoft devrait essentiellement se concentrer sur les derniers jeux de fin d'année, mais nous ne sommes jamais à l'abri d'une surprise.

Une conférence spéciale pour l'ouverture

Après avoir laissé la politesse à Google et Microsoft, les organisateurs de la Gamescom se préparent à ouvrir le bal avec une conférence spéciale qui pourrait se révéler très intéressante. Dès le 19 août à 20h, un direct, retransmis en streaming, sera animé par Geoff Keighley, producteur des Game Awards.

Et si Sony ne prévoit pas de conférence cette année, le constructeur japonais pourrait en profiter pour donner des nouvelles de différents titres attendus sur PS4. The Last of Us Part II ou encore Ghost of Tsushima, tous deux attendus pour 2020, pourraient s'offrir de nouveaux trailers.

«Death Stranding» prêt à se laisser approcher ?

Attendu pour le 8 novembre prochain, le jeu le plus étrange et le plus fascinant de la fin de vie de la PS4 devrait se montrer plus largement durant le salon de Cologne. Death Stranding fera d'ailleurs l'objet d'une bande-annonce inédite lors de la cérémonie d'ouverture du lundi 19 août (voir ci-dessus). Le créateur du jeu Hideo Kojima (père de la saga Metal Gear) devrait également être présent et l'on se prend également à rêver de la venue du casting du jeu, puisque Norman Reedus, Mads Nikkelsen, Léa Seydoux ou encore Guillermo del Toro participent tous à cette aventure.

«Star Wars Jedi : Fallen Order» contre-attaque

Après avoir fait forte impression au regard de sa bande-annonce à l'E3 de juin dernier, mais après avoir laissé un avis mitigé chez les journalistes qui ont pu y jouer, Star Wars Jedi : Fallen Order devrait revenir en force lors du salon allemand. Electronic Arts joue la carte du teasing à quelques mois de sa sortie, programmée pour le 15 novembre sur PC, PS4 et Xbox One.

Ce nouveau titre essentiellement solo, dont l'action se déroule entre les épisodes 3 et 4 de la saga, mettra en scène un padawan renégat, prénommé Cal Kestis. Ce dernier est devenu un fugitif depuis la mise en place de l'Ordre 66, qui condamna tous les jedis à mourir. Une histoire inédite créée par le studio Respawn, à qui l'on doit déjà les excellents Titanfall.

A noter, Electronic Arts organisera un EA Live Show le mardi 20 août à partir de 19h30 (heure française). Le très attendu Fifa 20 (attendu pour le 27 septembre) attendu pour le  devrait compter parmis les jeux stars de l'événement, ainsi que le jeu de course Need for Speed Heat, prévu pour le 8 novembre.

Cyberpunk 2077 se dévoile un peu plus

Déjà considéré comme le jeu le plus attendu par la communauté gaming en 2020, Cyberpunk 2077 pourrait dévoiler davantage son gameplay. Le studio polonais CD Projekt Red avait profité de l'E3, en juin pour annoncer la date de sortie de son titre, fixée au 16 avril 2020. Toutefois, il n'avait dévoilé au public qu'un trailer cinématique, auréolé de la présence de Keanu Reeves. La Gamescom pourrait bien lever le voile sur le monde de Cyberpunk 2077

Le studio derrière The Witcher III livre ici sa vision d’un futur décadent dans un monde ouvert que Judge Dredd ne renierait pas. Le joueur incarne V, un(e) mercenaire qui devra se forger une réputation au cœur de Night City, une mégalopole californienne surconnectée où les multinationales dictent leur loi.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles