On a testé John Wick Hex, le jeu vidéo qui rend John Wick intelligent

Loin des fusillades épiques des longs-métrages, le jeu vidéo John Wick Hex, disponible sur PC et Mac, propose une expérience tactique et intelligente où l'on comprend qu'il n'est pas si simple de s'appeler John Wick.

Il s'agit d'abord d'un retour en grâce pour Keanu Reeves. Grâce à la trilogie de film John Wick, l'acteur est en effet devenu en quelques années une figure emblématique de la pop culture. Et ce nouveau jeu enfonce le clou de ce statut à part auprès des gamers.

Des gamers déjà séduits par la présence de l'acteur lors du dernier salon E3 de Los Angeles, où ce dernier avait fait une apparition plus que remarquée lors de la conférence organisée par Microsoft, afin d'annoncer sa présence dans un des jeux vidéo les plus attendus de l'année 2020 : Cyberpunk 2020.

Bref, Keanu Reeves et avec lui le personnage de John Wick sont devenus les icônes d'une époque. En 2014, le personnage crevait l'écran, armes au poing, dans un film d'action nerveux, spectaculaire et mémorable. Cinq ans plus tard, John Wick Parabellum, troisième volet de la série, enfonçait le clou dans un long-métrage sous amphétamines à l'esthétique irréprochable et au scénario plus synthétique qu'un tweet lapidaire.

Le jeu John Wick Hex propose, quant à lui, une histoire inédite, qui, si elle reprend certains personnages clés des films, s'en affranchit à bien des égards.

john_wick_hex_2_5d9c820c97ebd.jpg

Le Britannique Mike Bithell (Thomas was alone, Volume…) est assurément un fan inconditionnel de la série. Une saga qui se prête de façon évidente à une adaptation en jeux vidéo. Pourtant, Mike Bithell propose avec John Wick Hell un titre à part qui mêle les genres. Là où on attendait un jeu de tir pur jus, tendance FPS sous acide où l'on défouraille à tout va dans la joie et la bonne humeur, le développeur propose un titre qui s'inspire plus des jeux de stratégie en général et des échecs en particulier. Oui, aussi suprenant que cela puisse paraître, John Wick Hex est avant tout un jeu intelligent ou l'action réussie n'est que la conséquence d'un sens tactique affûté.

Il est impossible de deviner à l'avance la position ou le cheminement de ses adversaires.

On retrouve dans ce jeu les mécaniques de jeu de stratégie au tour par tour où l'on dirige en vue de dessus, de trois quarts, son personnage. Impossible de ne pas songer à un titre comme Xcom où l'on dirige son escouade sur des champs de bataille face à des aliens forcément retors.

Ici, le joueur incarne John Wick. Celui-ci avance au cœur de décors enténébrés qui s'éclairent en fonction de son champ de vision. Impossible de deviner à l'avance la position ou le cheminement de ses adversaires. Le but du jeu est simple : parvenir à travers vivant les niveaux. A ce niveau, on retrouve presque la richesse scénaristiques des longs-métrages ! Mais jeu de stratégie oblige, il va falloir réfléchir. Et attention, ça risque de chauffer.

john_wick_3_5d9c82402befe.jpg

Le nerf de la guerre : le temps. John peut accomplir un certain nombre d'actions dans un certain laps de temps : se déplacer debout ou en roulant, recharger, se soigner, ramasser une arme… une fois son temps d'action écoulé, ses adversaires peuvent à leur tour agir. A vous de vous placer et d'anticiper les mouvements ennemis pour ne pas succomber sous leur feu nourri.

Les munitions sont bien évidemment limitées et il faut penser à récupérer les armes laissées ça et là par vos défunts adversaires. On retrouve l'esprit des films John Wick alors que celui-ci abat systématiquement de deux balles ses opposants mais le rythme est ici tout autre. Il faut comptabiliser ses actions et avoir constamment un œil sur la barre de temps. On l'avoue, on ne pensait pas qu'il faudrait autant cogiter en jouant à un jeu intitulé John Wick.

Et la formule marche diablement bien, il faut le reconnaître ! Chaque niveau est un défi. On songe aussi ici à un jeu comme Superhot dans lequel les fusillades n'étaient aussi que le prétexte à une démarche plus réfléchie. En guise de récompense au terme d'un niveau traversé ? La possibilité de suivre l'action de façon plus cinématographique à travers un replay. Une possibilité qui devrait donner lieu à quelques belles performances chorégraphiques chez les joueurs les plus doués.

On regrette juste que le nombre d'actions possibles soit si limité et que les situations de varient pas plus. Reste que le challenge est là. N'est pas John Wick qui veut. Mais ça, on le savait déjà quand Keanu Reeves s'était emparé du rôle au cinéma.

John Wick Hex, Gambitious Digital Entertainment, sur Mac et PC (bientôt sur consoles).

jvm_ban_5d9c7e58995e7.jpg

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles