Fortnite : un joueur professionnel fond en larmes après avoir été banni définitivement du jeu

Epic Games ne rigole pas avec le règlement. Jarvis Kaye, un joueur professionnel de Fortnite, membre de l'équipe eSports FaZe Clan, a été définitivement banni du célèbre jeu en ligne pour tricherie.

Le compte secondaire du célèbre gamer a été verrouillé puis supprimé après qu’il a utilisé des aimbots, un logiciel de triche permettant d’améliorer la précision des tirs, rapporte The Inde­pendent.

politique de tolérance zéro

Effondré par cette nouvelle, Jarvis Kaye s’est exprimé dans une vidéo émouvante partagée sur Youtube. «Tout ce je voulais, c’était que mes vidéos soient agréables à regarder. Je n’aurais jamais imaginé pouvoir être banni de Fortnite, ça ne m’a même pas traversé l’esprit. C’est la toute première fois que j’utilise des aimbots et je ne l’ai jamais fait en compétition », a-t-il déclaré à ses deux millions d'abonnés, les larmes aux yeux.

Il a ensuite expliqué qu’il ne pourrait plus jouer à Fortnite ni créer de contenu lié au jeu sur Youtube et Twitch (un service de streaming de jeu vidéo), avant de s’excuser auprès d'Epic Games : «Je sais que j’ai commis une erreur et je suis vraiment désolé.».

Mais Epic Games applique une politique de tolérance zéro à l'égard des tricheurs. En 2018, la société éditrice du jeu a même racheté Kamu, une entreprise finlandaise spécialisée dans la sécurité des jeux en ligne, pour lutter contre les tricheurs.

Sur Twitter, Jarvis Kaye a remercié tous ceux qui le soutiennent - un hashtag #FreeJarvis a été lancé en soutien au joueur FaZe Clan - en expliquant qu'il assumait la responsabilité de ses actes.

À suivre aussi

League of Legends sera disponible sur portable.
jeu vidéo League of Legends arrive sur mobile et consoles
jeu vidéo On a testé FIFA 20 : peu de nouveautés mais une édition qui tient la route
jeu vidéo NBA 2K20 : ce qu'il faut retenir de la première bande annonce du nouveau Quartier

Ailleurs sur le web

Derniers articles