CES 2020 : Avec Caremitou, les chats ont droit à leur litière connectée pour évaluer leur santé

[© Novandsat]

Parce que les petit matous aussi ont la santé parfois fragile, la start-up montpelliéraine Novandsat a fait le voyage outre-atlantique pour dévoiler sa litière connectée au CES de Las Vegas.

Décrite comme une «maison de santé» pour chats, cet objet baptisé Caremitou promet de veiller sur nos amis félins au quotidien. Loin d'être un énième gadget du salon high-tech, Mitou est un dispositif médical vétérinaire breveté. L'idée étant d'analyser les urines et le poids du chat pour le suivre et partager ces informations avec son vétérinaire.

Concrètement, l'objet se compose en plus bacs empilés, le premier servant à disposer la litière habituelle. Lorsqu'il est besoin de réaliser une analyse d'urine, il est possible de recueillir celle-ci dans un bac inférieur. Ce dernier est d'ailleurs fabriqué avec un plastique spécial conçu pour ne pas altérer les résultats. Il suffit ensuite d'appairer son mobile, via une appli dédiée, pour lire le compte-rendu de ses capteurs.

Prévenir les maladies

L'objet permet ainsi d'analyser les urines. «Si les données dépassent les seuils fixés avec le vétérinaire, le propriétaire en sera notifié», précise Novandsat. L'objectif est surtout de dépister, au plus tôt, les maladies fréquentes chez le chats, comme le diabète, les insuffisance rénales et les troubles épathiques.

Les résultats peuvent être communiqués rapidement au vétérinaire. Il sera même possible de relever la température de certains animaux équipés d'une puce compatible. Enfin, pour les maisons qui hébergent plusieurs de ces petites boules de poils, un système de puce RFID permet d'identitifer le chat qui entre dans cette litière intelligente.

Caremitou devrait être lancé dans le courant de l'année 2020 en France. Son prix n'a pas encore été communiqué.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles