Que faire en cas de perte ou vol de ses papiers à l'étranger ?

Guide de survie lors de la perte ou du vol de ses papiers à l'étranger. [PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives]

Beaucoup de français choisissent de voyager à l’étranger pendant leurs vacances. La découverte d’un nouveau pays est souvent synonyme de péripéties. La perte ou le vol des papiers en fait malheureusement parfois partie.

 

Une manière de s’assurer de ne pas perdre ses papiers ou de ne pas se les faire voler lorsque l’on est à l’étranger, c’est bien évidemment de les laisser dans le coffre fort de sa chambre d’hôtel ou autre lieu sécurisé. En bref, de ne pas les garder sur soi sauf en cas de grande nécessité.

Avant de partir, il est conseillé de s’assurer d’avoir une version photocopié de ses papiers avec soi, ou bien une version numérisée envoyée sur une adresse mail facilement accessible. Il sera ainsi plus aisé de prouvez son identité et sa nationalité au moment de déclarer la perte.

 

Étape 1 : déclarer la perte ou le vol des papiers

Il faut tout d’abord se rendre auprès des autorités policières les plus proches de l’endroit où la disparition des papiers a eu lieu, et ce dans les plus brefs délais afin de s’assurer qu’aucune usurpation d’identité ne soit commise.

 

Étape 2 : faire enregistrer la déclaration de perte ou de vol auprès d’un consulat français

Ensuite, cette déclaration de vol ou de perte doit être enregistrée dans un consulat français. En échange, un récépissé valable deux mois est confié à la personne désormais sans papiers. Ce récépissé doit être conservé et présenté lors du renouvellement des documents.

Attention : les consulats français n’enregistrent la perte que des passeports, cartes d’identité et permis de conduire.   

 

Perte du passeport ou de la carte d’identité

Une telle situation peut bien entendu arrivée quelques jours avant un départ du pays dans lequel on se trouve. Dans le cas d’un retour en France, le consulat fourni un laisser-passer valable pour un seul retour vers le territoire français. En cas de départ vers un autre pays, le consulat fourni un passeport d’urgence valable un an.

À noter, le consulat devra procéder à des vérifications d’identité et de nationalité avant de remplacer un passeport ou de délivrer les documents cités ci-dessus.

 

Perte du permis de conduire

Le récépissé fournis par le consulat au moment de l’enregistrement de la déclaration de vol fait office de permis de conduire. Il servira également à récupérer un duplicata du permis de conduire auprès de la préfecture qui l’a distribué.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles