Location entre particuliers : trois agences s'occupent de tout ou presque

La location entre particuliers simplifiée [©T_GRABHERR_BNB_SITTER]

La location d’appartement entre particuliers est en plein essor. Leader du marché, Airbnb référence plus de deux millions d’offres. Et d’autres sites lui emboîtent le pas : Wimdu, Sejourning, Housetrip ou MorningCroissant. Pour arrondir ses fins de mois tout en déléguant la logistique, trois agences - Myloby, Hostmaker et Bnbsitter - proposent des services d'aide à la location de courte durée bien pensés. 

Que l’on soit propriétaire ou locataire – ces derniers devront demander l’autorisation de leur bailleur – rien n’empêche de louer son lieu de résidence principale pour une courte durée. Seules conditions, les revenus doivent être déclarés s’ils excèdent plus de 760 € par an. Si ce mode locatif s’appuie sur un tourisme collaboratif, aujourd’hui il est possible de louer son bien sans s’occuper de la logistique grâce à des services d’aide aux loueurs occasionnels. 

Un service de remise de clefs 

Vol retardé, horaire tardif d'arrivée, hôte en retard... remettre les clefs de son appartement n'est pas toujours aussi simple qu'on ne l'avait prévu. Pour remédier à ces imprévus, la toute nouvelle application gratuite Myloby propose de simplifier cette étape incontournable de la location entre particuliers.

A lire aussi : La chambre à coucher de Van Gogh sur Airbnb

Lancée il y a quelques semaines, elle permet aux loueurs de déposer leur clef dans un point relais à proximité de chez eux afin que son hôte puisse les récupérer à l'heure qu'il souhaite sur les horaires d'ouverture du point relais. Le voyageur restitue par la suite les clefs au même endroit. Bilingue français/anglais, elle est accessible à tous les voyageurs. Ce service au tarif unique de 9,90 €, est pour l'instant disponible à Paris intra-muros, Lyon et bientôt dans les villes qui accueilleront l’Euro de football, en juin-juillet.

Ce service innovant à bien des avantages. Toutefois, il ne comprend pas pour l'instant l'inventaire à l'arrivée comme au départ. Le loueur doit donc faire confiance à son hôte. 

De l'accueil au ménage 

Permettre aux loueurs de ne rien faire ou presque, c'est ce que propose de son côté BnbSitter. La start-up prend en charge toute la logistique :  accueil de l’hôte, check-out, ménage et blanchisserie. Un sitter bilingue/anglais français accueille l'hôte et s'occupe de tout. Chaque service est facturé à partir de 19,99 € et modulable à la carte.

Enfin, pour ceux qui s'y prennent au dernier moment, il est possible de réserver les prestations jusqu'à 24 heures à l'avance. Une flexibilité intéressante.

BnbSitter est à ce jour implanté dans huit villes de l'Hexagone - Paris, Lyon, Bordeaux, Nice, Toulouse, Chamonix, Biarritz et Cannes - mais aussi en Europe à Barcelone, Florence, Rome et Milan. 

De l'annonce à la logistique

Nouvel arrivant sur le marché parisien, Hostmaker, déjà présent à Londres, Barcelone et Rome, va encore plus loin. Si la start-up propose évidemment d'accueillir les voyageurs, de leur confier les clefs mais aussi un service de ménage et de location de draps et de serviettes, Hostmaker innove. Parce que créer une annonce attractive sur un marché très concurrentiel, fixer le bon prix et gérer les demandes prend du temps, Hostmaker propose de le faire à la place des loueurs. Une vraie bonne idée pour ceux qui souhaitent louer sans se tracasser. Il suffit de communiquer ses dates d'absence, et Hostmaker prend le relais.

La start-up propose, à ce jour, deux types de prestations. Une offre à la carte (check-in 25 €, ménage à partir de 40 €...) ou une formule all inclusive qui, moyennant 20 % de commission, prend tout en charge de l’annonce au ménage, en passant par l’accueil, la gestion et l’optimisation du prix et des services. Une prestation accessible moyennant 20 % de commission. De quoi gagner du temps.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles