Ello, le nouveau rival du géant Facebook ?

Ello, le nouveau réseau social. [CC/Capture d'écran Youtube.]

Ello est un nouveau réseau social fondé sur deux principes majeurs : une anonymisation totale et l’absence de publicité. Ces deux points font de cette initiative, venue de San Francisco, un modèle anti-Facebook.

 

Ello.co créé par un designer américain, Paul Budnitz, Berger & Förh et trois développeurs de l’agence Mode Set était au départ un réseau social privé. Conscient du succès de ce nouveau réseau, les créateurs ont décidé de créer une version ouverte à tous.

Une version béta du réseau social existe pour le moment. On ne peut rejoindre la communauté que sur invitation. Dans un entretien à Pixels le 29 septembre, le fondateur, Paul Budnitz disait qu'on comptait déjà 45 000 demandes d’invitation Ello par heure. Suffisamment pour que la planète web s’y intéresse déjà. 

 

Un réseau social fait pour se sentir libre

Un réseau social sans publicité et anonyme, tel est le credo d’Ello. "Vous n’êtes pas un produit" expliquent les créateurs du site sur la page d’accueil.

La clef de voûte du réseau tient tout d’abord à l’intime conviction qu’en ont les créateurs : créer un réseau social sans publicité.

Pour se financer, Ello envisage des extensions payantes. Après avoir levé 343 000 euros en mars dernier auprès de la société à capital risque FreshTracks Capital, Ello peut peaufiner son développement.

Une adresse mail seulement est demandée pour créer un compte. Le site conserve naturellement certaines données dontla langue, la localisation et les informations partagées, mais ne pourra les exploiter.  

 

Un réseau pour les artistes ?

Pas d’inquiétude, ce réseau social aura – dans la pratique – les mêmes règles, les mêmes outils et les mêmes usages que les autres. Cependant, Ello se distingue dans son style en valorisant le côté artistique et expressif des profils de chacun.

Entre Facebook, Tumblr et Instagram, le site, hébergé en Colombie, pourrait bien attirer ceux qui n’apprécient pas la proéminence des pubs sur Facebook ou encore ceux qui se font du souci pour la sécurité de leurs données personnelles. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles