Polémique autour des propos de Zaz sur l’occupation

La chanteuse Zaz aux Victoires de la Musique à Paris le 3 mars 2012 [Bertrand Langlois / AFP/Archives]

La chanteuse Zaz, qui revient avec son nouvel album "Paris", s’est fendue il y a peu d’une déclaration qui crée la polémique.

 

Dans une interview accordée à Pure charts, l’interprète du carton "Je veux " a abordé le thème de son nouvel album, centré sur la ville de Paris. Mais au moment de parler de la période de la 2e Guerre Mondiale, l’une de ses remarques n’est pas passée inaperçue.

"En France, j’ai l’impression qu’on se focalise un peu trop sur les choses négatives […] A Paris, sous l’occupation, il y avait une forme de légèreté. On chantait la liberté alors qu’on ne l’était pas totalement."

Des propos qui créent aujourd’hui la polémique, notamment sur les réseaux sociaux.

 

Michel Momponter; journaliste

 

Didier Porte, humoriste

 

Nicolas Beaupré, historien

 

D'autres Twittos ont toutefois pris la défense de la chanteuse, mettant en avant une maladresse.

 

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles