Google confond un couple d’Afro-américains avec des gorilles

Le nouveau service de Google Photos n'est pas encore tout à fait au point. [AFP / ARCHIVES]

Le nouveau logiciel de Google de reconnaissance faciale a fait une erreur qui n’est pas passée inaperçue, en identifiant un couple d’Afro-américains comme des gorilles.

 

Le géant américain Google a dû présenter ses excuses à la suite d’une erreur de son nouveau logiciel de reconnaissance faciale, qui a confondu un couple noir avec des gorilles.

“Nous sommes consternés et sincèrement désolés de ce qui est arrivé”, a déclaré un porte-parole de Google mercredi soir à l’AFP. “Nous prenons immédiatement des mesures pour éviter une répétition de ce genre d’erreur”, a-t-il ajouté.

La photo avait d’abord été signalée sur Twitter par Jacky Alcine avec en légende : “Google Photos, vous vous êtes plantés. Mon amie n’est pas un gorille”.

 

 

Quelques défauts encore

D’autres problèmes de ce style sont survenus et les machines n’arrivent pas à identifier certains visages. D’autres sont même identifiés comme des chiens. Mais selon Yonatan Zunger, un haut responsable de Google, c’est “l’histoire du racisme qui rend cette erreur particulièrement grave”.

Zunger a répondu dans un message : “Oups, cet incident est assez haut dans ma liste des bugs qu’on ne veut jamais voir arriver. J’en ai des frissons”. Il a expliqué que l’intelligence artificielle était encore en train “d’apprendre”, et qu’il fallait être prudent pour ne pas qu’elle "apprennent" le racisme des humains.

 

 

Google, en lançant son nouveau service photos en mai, a voulu investir massivement dans l’intelligence artificielle, en faisant mieux comprendre aux machines ce que “voient les gens” et le sens qu’ils y donnent, tout comme Facebook.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles