Koko, le réseau social pour personnes en dépression

L'application Koko s'adresse aux personnes en dépression ou anxieuses. [Capture d'écran Massachusetts Institute of Technology]

Une nouvelle application, baptisée Koko, a été spécifiquement imaginée pour les personnes anxieuses, voire en dépression.

Ce dispositif leur permet de poster de façon anonyme la cause de leurs soucis, et les raisons pour lesquelles cela leur gâche la vie. Les autres membres du réseau social sont alors invités à commenter cette source d’angoisse afin d’apporter une nouvelle vision, plus positive, voire des façons de surmonter ce problème.

Imaginée par Robert Morris, un chercheur de la prestigieuse université du MIT, cette application se base sur les résultats de sa thèse et pourrait aider les personnes atteintes d’anxiété maladive. Ce que le chercheur appelle "la thérapie cognitive collaborative".

"Il existe près de dix ans de recherches prouvant que ce type de dispositif peut produire des améliorations profondes chez les personnes touchées. Le problème est que les gens personnes concernées ne les utilisent pas", explique Morris, pour justifier la création d'une application qui est à la fois anonyme, ergonomique, et visuellement attirante.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles