Amazon va lancer son service de livraison Prime Now à Paris

L’interface du service de livraison ultra-rapide d’Amazon, Amazon Prime[Amazon Prime]

Alors que le lancement du service Amazon Fresh était attendu à Paris, c’est finalement le service de livraison ultra rapide Prime Now qui devrait voir le jour en premier dans la capitale française.

Le service Prime Now existe aux Etats-Unis depuis la fin de l’année 2014. Disponible 7 jours sur 7 et de 8 heures à minuit, mais réservé aux abonnés d’Amazone Prime (abonnement mensuel), il permet de se faire livrer en une heure (ou gratuitement en deux heures). Le service englobe des produits de consommation, qu’il s’agisse de produits d’hygiène, pour la maison, mais aussi et surtout une large sélection de produits alimentaires. 

A lire aussi : Domino's va tester un robot livreur de pizzas

Le service existe déjà en Europe depuis juin 2015 et son arrivée en Angleterre (Londres, Birmingham, Newcastle, Manchester), puis en Italie. Son arrivée en France devrait se faire sous peu (sous le nom Premium), Le Journal du Net ayant révélé qu’Amazon s’était porté acquéreur d’un entrepôt dans le 18e arrondissement parisien. 

Fresh bientôt disponible ?

L’Europe attend l’arrivée du service Amazon Fresh, mais nul ne sait quel pays en profitera le premier. Créé en 2007 aux Etats-Unis, pour un abonnement annuel de 300 dollars (260 euros), Amazon Fresh est un service de livraison à domicile donnant aux client accès à une offre alimentaire classique et fournie (frais, sec). Le service offre aussi la possibilité de passer commande auprès de commerçants ou de restaurateurs.

Les anglais semblaient bien partis pour accueillir le premier Amazon Fresh d’Europe, mais selon Le Journal du Net qui a contacté les distributeurs, le service devrait arriver très prochainement dans l’Hexagone. Amazon ayant largement étoffé son offre alimentaire, notamment dans le domaine du frais, il est désormais prêt à faire traverser l’Atlantique à son service de courses en ligne. 

Une étape essentielle

L’installation de ces deux services en Europe est une étape essentielle pour Amazon. Le distributeur articule ainsi de nombreux service autour de Prime, sa réussite est donc capitale.

Surtout, le géant américain semble vouloir s’assurer que ses clients ne lui feront plus d’infidélités : les nouveaux services de livraison d’Amazon sont conçus de manière à ce qu’on ait plus à payer pour une livraison ponctuelle : l’abonnement est mensuel ou annuel, et une fois le versement réalisé, plus d’interface de payement. En d'autres termes, s'il est abonné Amazon, le client aura déjà réglé sa livraison avant même de l'avoir effectué, donc aucun intérêt de passer par un autre service.

Un coup dur pour la concurrence

Les acteurs français de la grande distribution voient d’un œil inquiet l’implantation des services alimentaires d’Amazon. La raison est simple, même sans le géant américain, le secteur du «drive» se porte mal. Auchandirect ne parvient pas à convaincre les clients, Ooshop (Carrefour) peine à renouer avec la croissance, E.Leclerc ne propose tout simplement pas ce service. Face à ce constat, il paraît clair que les géants français de la grande distribution auront du mal à concurrencer Amazon sur un secteur dont il est l’un des leaders mondiaux depuis des années.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles