Un hérisson joue les archéologues

Il a mis à jour une lampe intacte en céramique datant de 1400.[CC / IceEye / Pixabay]

L’histoire a du piquant. Alors qu’ils visitaient le site archéologique romano-byzantin de Horbat Siv, dans le centre d’Israël, afin de prévenir toute tentative de pillage, des inspecteurs de l’Autorité israélienne des antiquités ont eu une belle surprise.

 

Intrigués par un monticule de terre à proximité du terrier d’un hérisson, ils ont découvert une lampe intacte en céramique datant de 1400, que l’animal avait mis au jour lui-même.

«Comme le pays compte de nombreux sites archéologiques, il arrive que des hérissons construisent leur abri entre des vestiges sous-terrains. Ils déblaient la terre avec expertise vers la surface, y compris toutes sortes d’objets archéologiques», a expliqué Ira Horovitz, une responsable des antiquités, sur le site internet de cette administration.

Cette dernière s’est empressée de saluer les qualités d’archéologues des petits mammifères, auquels ils ont toutefois lancé un avertissement humoristique : «Nous les appelons à s’abstenir de creuser dans des sites archéologiques et les prévenons que ce genre d’activité sans autorisation constitue un délit.»

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles