Bretagne : des maires ne trouvent pas de médecin et engagent… un druide

Cette information insolite s'est révélée être un canular. [Capture YouTube]

Cela semblait être un retour aux sources pour les irréductibles Bretons. Faute de médecins, les 5.000 habitants des six communes du Pays rochois (Côtes-d’Armor) devaient bénéficier des consultations médicales prodiguées par… un druide.

Mais cette information insolite s'est révélée être un canular. Le maire de la commune souhaitait seulement alerter sur le problème des déserts médicaux. Sa collectivité ne compte plus en effet que trois ­médecins seulement. Alors pour pallier cette désertification, les élus des communes ont expliqué avoir passé des annonces pour attirer de nouveaux praticiens, ­notamment sur Leboncoin.fr. Selon la presse locale, largement relayée par les médias nationaux, dont DirectMatin.fr, une seule personne avait ­répondu sur le site internet. Il s'agisait d'un certain Gwénael Trochet, qui se présentant comme «druide guérisseur». Et les maires avaient prétendument décidé de lui laisser une chance.

A lire aussi : Un temple druide découvert en Ecosse

Pendant un mois, Gwénael ­Trochet devait proposer ses services une fois par semaine, mais uniquement pour traiter le stress, la fatigue ou les petits bobos. «Notre but final est d’avoir des médecins, mais en attendant, on remet les druides au goût du jour», soulignait même l’un des maires dans Le Télégramme.

Mais voilà, Big Brother a révélé comment ce recrutement insolite avait été orchestré et comment il devait révéler la difficulté de recruter des médecins en milieu rural. Peut-être que la popularité de cette initiative permettra bientôt au Pays rochois de recruter un authentique médecin. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles