La Banque mondiale veut travailler avec la future banque des Brics

La Banque mondiale s'est dite prête mardi à travailler avec la future banque de développement que les cinq grands pays émergents réunis au sein du groupe des Brics envisagent de créer.[AFP]

La Banque mondiale s'est dite prête mardi à travailler avec la future banque de développement que les cinq grands pays émergents réunis au sein du groupe des Brics envisagent de créer.

"Nous travaillons avec les banques régionales de développement et j'ai noué des partenariats avec ces banques", a expliqué le président de la Banque mondiale, l'Américain Robert Zoellick, au Forum de Boao (sud de la Chine) axé sur l'intégration économique de l'Asie.

"Par principe si les pays des Brics veulent développer (leur banque), nous travaillerons avec elle", a-t-il poursuivi.

Réunis en sommet la semaine dernière à New Delhi, les dirigeants des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont parlé de la création d'une banque de développement, alors que ces pays cherchent à transformer leur force économique croissante en influence diplomatique.

Cette institution pourrait servir à financer des projets d'infrastructure et de développement, un projet déjà débattu sous le nom de "South-South Bank" ou "Brics Bank".

Depuis 2001, le Forum de Boao rassemble chaque année des chefs d'Etat ou de gouvernements, anciens ou encore en fonction, et des responsables économiques.

Cette année, le gouvernement chinois y est représenté par le vice-Premier ministre Li Keqiang, qui devrait selon les observateurs remplacer l'an prochain l'actuel chef du gouvernement, Wen Jiabao.

La France est représentée par l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin. Le chef du gouvernement italien Mario Monti a aussi fait le déplacement, dans le cadre d'une tournée en Asie.

Vous aimerez aussi

La présidente du Brésil Dilma Rousseff salue le Premier ministre indien Narendra Modi, le 15 juillet 2014 à Fortaleza au Brésil [Yasuyoshi Chiba / AFP]
Brésil Après leur sommet au Brésil, les "Brics" au rendez-vous de l'Amérique latine
La présidente du Brésil Dilma Rousseff et le président russe Vladimir Poutine lors de la finale de la Coupe du monde de football à Rio, le 13 juillet 2014  [Aleksey Nikolskyi  / Pool Ria Novosti/AFP]
Brésil La diplomatie multipolaire des Brics, contrepoint à l'isolement russe
Le ministre indien des Finances P. Chidambaram (D) s'exprime le 20 mars 2013 à New Delhi [Prakash Singh / AFP/Archives]
pays émergents La banque des Brics complémentaire des institutions occidentales

Ailleurs sur le web

Derniers articles