Biens mal acquis : la Guinée équatoriale attaque la France

Olivier Metzner le 14 juin 2011 au palais de justice à Paris [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives] Olivier Metzner le 14 juin 2011 au palais de justice à Paris [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives]

La Guinée équatoriale attaque Paris pour violation du droit international devant la Cour internationale de Justice (CIJ) dans l'affaire des "biens mal acquis" relative aux patrimoines de chefs d'Etat africains en France, a annoncé mercredi à l'AFP son avocat, Me Olivier Metzner.

"La République de Guinée équatoriale a saisi la plus haute juridiction mondiale afin d'interdire toute ingérence de la France dans les affaires équato-guinéennes et obliger la France à arrêter toutes les poursuites et toute enquête à l'encontre de ses plus hauts dignitaires", a expliqué Me Metzner.

Vous aimerez aussi

Des représentations royales datant de la fin du 18e siècle au Bénin, exposée au musée du Quai Branly, le 18 juin 2018 à Paris [GERARD JULIEN / AFP]
patrimoine L'Afrique réclame à l'Europe le retour de ses trésors pillés
alerte RDC : l'épidémie d'Ebola a atteint une zone urbaine
Santé Quels sont les symptômes du virus Ebola ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles