Décès de Tom Wolfe, l'auteur du «Bûcher des vanités»

Tom Wolfe, le 26 mai 2016 à New York [Nicholas Hunt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives] Tom Wolfe, le 26 mai 2016 à New York [Nicholas Hunt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives]

L'écrivain américain Tom Wolfe, auteur notamment du best-seller «Bûcher des vanités» et figure du «nouveau journalisme», est mort lundi à New York à 88 ans, a confirmé mardi sa maison d'édition.

«Nous sommes incroyablement attristés d'apprendre la mort de Tom Wolfe», a confirmé l'éditeur Picador. «Il était l'un des grands et ses mots vivront à jamais».

Cet auteur de plus d'une dizaine d'essais et de romans, connu pour son look de dandy au chic démodé, est mort dans un hôpital de Manhattan où il avait été transporté pour une infection, selon le New York Times, tandis que le Wall Street Journal parlait d'une pneumonie.

«Il était plus qu'une icône américaine, il avait une immense réputation littéraire à l'international. Et en même temps, il était l'une des personnes les plus modestes et les plus gentilles que j'ai connues. Je n'ai jamais eu un échange tendu avec lui pendant toutes les années où nous avons travaillé ensemble», a déclaré son agent, Lynne Nesbit, cité par le Wall Street Journal.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles