Rencontre Donald Trump-Kim Jong-un : signature d'un document commun, poignée de main historique

Un moment aussi inédit qu'historique. Donald Trump et Kim Jong-un ont signé mardi à Singapour un document commun dont le contenu porte sur la dénucléarisation complète de la Corée du Nord.

Avant cela, ils avaient échangé une poignée de main d'environ douze secondes, la première entre un président américain en exercice et un leader nord-coréen.

Image longtemps inimaginable, les deux hommes se sont salués devant une large rangée de drapeaux des deux pays avant de marcher ensemble sur un tapis rouge, échangeant quelques mots. «Nous allons avoir une relation formidable», a lancé peu après M. Trump, assis au côté de l'homme fort de Pyongyang, se disant convaincu que la rencontre serait un «immense succès».

«Ravi de vous rencontrer M. le président», a de son côté déclaré le dirigeant nord-coréen. «Le chemin pour en arriver là n'a pas été facile», a-t-il ajouté. «Les vieux préjugés et les habitudes anciennes ont été autant d'obstacles, mais nous les avons tous surmontés pour nous retrouver ici aujourd'hui.»

Un document aux contours imprécis

Lors d’une conférence de presse, le président américain a assuré que le «processus» de dénucléarisation pourrait désormais commencer «très rapidement». Dans les faits, le calendrier reste imprécis.

La formulation de la déclaration commune demeure vague. Le communiqué contient de précédents engagements pris par Pyongyang, encore jamais appliqués, sans préciser que la dénucléarisation doit être «vérifiable et irréversible», comme le réclamaient les Etats-Unis avant le sommet de Singapour.

Donald Trump a néanmoins affirmé au cours de sa conférence de presse que des Américains et des responsables internationaux seront impliqués dans la vérification de la dénucléarisation nord-coréenne.

Arrêts des exercices militaires conjoints et maintien des sanctions

Donald Trump et Kim Jong-un se sont vus en tête-à-tête pendant un peu plus de quarante-minutes, avant une discussion bilatérale. «C'était vraiment une rencontre fantastique» qui s'est déroulée «mieux que quiconque aurait pu imaginer», a lancé le président américain à l'issue de l'entretien avec le dirigeant nord-coréen.

A l’issue de discussions «honnêtes, directes et productives», le locataire de la Maison Blanche a notamment déclaré qu'il mettrait fin, à terme, aux exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud, décrits comme «très provocateurs» à l'égard de la Corée du Nord.

Le président américain a également assuré que le dirigeant nord-coréen s'était engagé, après la signature de leur document commun, à détruire un site de tests de missiles. Les sanctions visant Pyongyang restent en place pour le moment.

Donald Trump a d'ores et déjà annoncé que de nouvelles discussions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord auront lieu «la semaine prochaine».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles