France-Pérou : l'Arena d'Ekaterinbourg, ce stade qui donne le vertige

Le stade d'Ekaterinburg et sa tribune temporaire. [Twitter]

L'Arena d'Ekaterinbourg, qui accueillera France-Pérou lors de la Coupe du monde de foot, suscite des réactions inquiètes parmi les supporters. 

Le stade, qui a dû à la demande de la FIFA augmenter sa capacité d'accueil de 9.000 places pour atteindre 35.696 places, a de quoi surprendre. Sur des photos montrant l'enceinte russe, on voit des tribunes construites sur des échafaudages, placées derrière chaque but et situées... en dehors du stade. 

De quoi donner des frissons aux supporters, inquiets de la hauteur à laquelle culminent les tribunes et au vu de leur construction semblant précaire.

Sur Twitter, de nombreux internautes ont également raillé la vue depuis la tribune, certains estimant que cela revenait à suivre le match «sur un écran géant». 

«Dans le cas d'Ekaterinburg, des tribunes temporaires sont installées pour s'assurer que la rénovation conservera la façade historique du stade et pour réduire les coûts de maintenance après la Coupe du Monde. Les visites d'inspection et les rapports détaillées ont montré que les sièges temporaires dans l'Arena d'Ekaterinburg répondaient aux critères de sécurité», a expliqué un porte-parole de la FIFA. 

Le stade, l'un des douze qui accueilleront la Coupe du Monde 2018, a été construit en 1957 et accueille habituellement les matchs du FC Oural. Quatre matchs de poules y seront disputés lors de la compétition. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles