Pourquoi les éléphants ne peuvent-ils pas sauter ?

Un éléphant d'Afrique mâle dans le parc national Amboseli, au Kenya, le 7 octobre 2013 [Tony Karumba / AFP/Archives]

De mémoire d’homme, jamais quelqu’un n’a vu un éléphant sauter, à l’état sauvage ou domestique.

 

Cette prouesse leur est en effet biomécaniquement impossible, car leurs muscles et leurs os ne le supporteraient pas. D’un côté, pour effectuer un saut, les pachydermes auraient besoin de muscles surdimensionnés car leur poids (ils peuvent peser jusqu’à sept tonnes) les cloue littéralement au sol.

Concernant l’atterrissage, le squelette de l’éléphant, qui représente pourtant à lui seul jusqu’à 1,5 tonne, n’est quant à lui pas assez robuste pour supporter le choc, même d’une faible hauteur. Ses os se briseraient net, à commencer par ceux des pattes, des omoplates jusqu’aux vertèbres.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles