Un éléphant en rut tue son cornac et fuit avec deux touristes

Un éléphant en Thaïlande. Illustration.[ROMEO GACAD / AFP]

Un éléphant en rut a tué son maître en Thaïlande et s’est enfui avec deux touristes sur le dos.

 

L’incident s’est déroulé dimanche dans la province de Phang Nga en Thaïlande, à 500 km au sud de Bangkok. Lors d’une promenade à dos d’éléphant, l’animal en rut a piétiné son cornac, qui est décédé de ses blessures.

Livré à lui-même, l’animal a ensuite pris la direction de la jungle dans laquelle il s’est réfugié avec deux touristes russes sur le dos, raconte Le Soir. Heureusement, l’animal a été retrouvé trois kilomètres plus loin et a été endormi. Les deux touristes paniqués ont pu descendre de l’animal sains et saufs.

Selon un spécialiste des éléphants, les animaux en ruts sont dangereux et imprévisibles et il ne devraient pas participer à ce genre d’attractions.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles