Les chiens ont une mémoire de poisson rouge

Les chiens affichent péniblement une capacité mémorielle de deux minutes.[CC / Pixabay / Domaine Public]

Les résultats d'une étude publiée par National Geographic révèlent que la plupart des animaux ne dispose que d'une bien piètre mémoire immédiate. Même les chiens, à la réputation pourtant solidement établie.

 

Avoir une mémoire de poisson rouge. Cette expression populaire pourrait bientôt être caduque à la lecture d'une étude menée par des chercheurs de l’Université de Stockholm sur les capacités mémorielles de 25 espèces d'animaux vivant en captivité. Il en ressort qu'abeilles, dauphins, chiens, pigeons et autres chimpanzés oublient un évènement qui vient de se produire en moyenne 27 secondes après l'avoir vécu.

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont fait subir aux différentes espèces un test de mémoire. Un premier symbole géométrique associé à une récompense alimentaire était présenté à l'animal. Puis un second. Et enfin, les deux symboles lui étaient présentés simultanément. L'animal devait logiquement sélectionner le premier symbole, celui qui devait lui permettre d'obtenir une récompense.

 

Le chimpanzé fait moins bien que le rat

A ce petit jeu, les résultats obtenus par les chimpanzés et les chiens sont sans doute les plus surprenants. En effet, les premiers, réputés être de lointains cousins de l'Homme, ne parviennent pas à se souvenir d'un évènement intervenu vingt secondes plus tôt et font moins bien que les rats.

Quant aux chiens, ils affichent péniblement une capacité mémorielle de deux minutes. A titre de comparaison, les humains réussissent ce test pendant près de 48 heures

 

Pas seulement une mémoire instinctive

Ces résultats laissent à penser que les animaux ont une mémoire sélective conclut en substance Johan Lind, un des chercheurs cité par National Geographic qui publie les résultats de l'étude. Ils ne retiennent que ce qui est réellement intéressant pour eux.

Cette mémoire instinctive, caractéristique de l'espèce animale, n'empêche pas les chiens de retrouver avec un réel plaisir la présence humaine. La force de l'habitude ? 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles