Des chiots pas si canins

L'homme élevait sans le savoir deux ours noirs d'Asie. (Image d'illustration) [Mathieu MD / Wikicommons]

Il a dû sécher les cours de sciences naturelles. Un Chinois a découvert il y a quelques jours que les petits chiots qu’il éduquait depuis 2013, étaient en réalité… des bébés ours.

 

Deux années pendant lesquelles Wang Kayui, qui habite la région de Yunnan (Sud), a pris soin d’eux, les a bichonnés et a même dormi avec eux.

Mais voilà, plus le temps passait et plus Wang Kayui s’interrogeait : pourquoi ces chiots mangeaient-ils les poules du jardin ? Pourquoi pesaient-ils 45 kilos à deux ans seulement ? C’est en lisant une note gouvernementale que l’homme a eu une révélation.

Il a alors compris qu’il élevait deux animaux sauvages : des ours noirs, qui une fois adultes peuvent atteindre 1,90 m pour 130 kilos. Après mûre réflexion, Wang Kayui s’est résigné à prévenir un centre spécialisé, dans lequel le mâle et la femelle ont été emmenés mardi dernier.

Selon ses responsables, ils se sont bien adaptés à leur nouvelle vie d’ours noirs d’Asie et sont en bonne santé.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles