Un alligator en promenade dans les rues de New York

New York, ses buildings, sa statue de liberté, son alligator promeneur (Image d'illustration).[RODRIGO ARANGUA / AFP]

A Manhattan, quartier de New York, les passants ont pu assister à la promenade d’un alligator. L’animal, attrapé par la police, est décédé peu après.

 

New York est tellement cosmopolite, que l’on croise même des alligators. Jeudi, les passants ont pu assister à un spectacle inattendu en plein cœur de l’île de Manhattan. Un reptile, baptisé CockadoodleQ, de près d’un mètre de long seul et en liberté a ainsi été observé dans les rues de la ville. Le cliché de l’animal a eu tôt fait de faire le tour de web.

Capturé par la police, le saurien, plus habitué à la Floride qu'à Manhattan, a été placé dans un aquarium du New York Animal Care Center. Il y est mort peu de temps après. Selon les enquêteurs, la bête pourrait avoir été abandonnée blessée par ses propriétaires. Blessures qui n’ont pas été constatées au moment de la capture.

La police new-yorkaise a par ailleurs rappelé que posséder un alligator est interdit.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Le chanteur de 52 ans, récemment accusé de relation pédophile par un avocat, doit comparaître devant un tribunal à Chicago, où il réside, le 8 mars, a expliqué le responsable à l'AFP.
Etats-Unis Inculpé de 10 chefs d'accusation d'abus sexuel, R. Kelly s'est rendu aux autorités
David et Louise Turpin, poursuivis pour avoir séquestré, enchaîné et maltraité douze de leurs treize enfants dans leur «maison de l'horreur» de la ville de Perris, ont plaidé vendredi «coupables», reconnaissant notamment des actes de torture.
Etats-Unis Les parents de la «maison de l'horreur» reconnaissent avoir torturé leurs enfants
Dinosaure Un «mini-tyrannosaure» découvert aux Etats-Unis

Ailleurs sur le web

Derniers articles