Vidéo : une association dénonce le sort réservé aux lapins angora

L’association de défense des animaux One Voice dénonce dans des vidéos mises en ligne jeudi les souffrances des lapins angora d'élevage.

Dans ces séquences, on peut voir des lapins en train d'être «épilés» par des éleveurs afin de récupérer leurs poils soyeux destinés à l'angora utilisé dans le textile.

«Les lapins souffrent, ils crient, c'est inadmissible. Parfois la peau se déchire quand on les épile tous les cent jours», s’insurge Muriel Arnal, présidente de l'association. Pour obtenir ses vidéos, deux membres de One Voice se sont «infiltrés» pour «enquêter» dans six élevages français entre entre février et juillet 2016 dans différentes régions du pays.

A lire aussi : Pourquoi les lapins portent-ils malheur sur les bateaux ?

A la différence de L214 qui milite contre les violences dans les abattoirs avec des videos choquantes, One Voice ne nomme pas les élevages qu'elle dénonce. «Nous ne voulons pas désigner un élevage plutôt qu'un autre, nous voulons dénoncer un système dans son ensemble et obtenir l'interdiction de l'élevage et du commerce de l'angora», explique Muriel Arnal qui assure que son association est prête «à aider les éleveurs pour qu'ils se reconvertissent».

«Il ne faut plus d'angora, d'autant que cet élevage est fait sans aucun contrôle», a-t-elle affirmé. Le lapin angora est une espèce issue de croisements génétiques réalisés par l’homme. Il est recommandé aux propriétaires de cet animal domestique de l’alléger régulièrement de son pelage pour son confort. Le poil du lapin angora est généralement récolté par tonte, par épilation au peigne ou bien arrachage. Par épilation ou arrachage, le poil récolté est plus long.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles