Tony Parker a disputé son 1.000e match de NBA

NBA - Tony Parker dans l'histoire avec son 1.000e match.[Christian Petersen / Getty Images/AFP/Archives]

En disputant dans la nuit de mardi à mercredi 1er avril son 1.000e match en saison régulière, Tony Parker est entré dans un cercle très fermé en NBA. Et pourrait encore faire mieux.

 

Il a une nouvelle fois confirmé son statut de meilleur joueur de basket français de tous les temps. Tony Parker est entré dans l’histoire de la NBA en disputant, dans la nuit de mardi à mercredi, son 1.000e match de saison régulière.

 

Tony now has 718 wins in 1,000 games, the MOST by any player in @nba history!

Une photo publiée par San Antonio Spurs (@spurs) le

 

A seulement 32 ans et avec un bilan de 718 victoires, le meneur de San Antonio réalise un record de précocité puisque jamais dans l’histoire de la Ligue, un joueur n’avait atteint ce chiffre symbolique si tôt dans sa carrière.

Comme un symbole, c’est face à Miami (95-81), contre qui il a remporté son quatrième titre NBA l’an dernier, que "TP" a rejoint les 113 autres joueurs à avoir franchi cette barre symbolique -le meilleur étant Robert Parish (1611)-.

"Quand tu regardes l’histoire de la NBA et tous les noms, c’est vrai que c’est assez impressionnant, a concédé le Spurs. Quand j’ai grandi, je rêvais juste de jouer en NBA. (...) Je n’aurais jamais pu imaginer atteindre ce chiffre".

 

 

"He's the best. I"m blessed to have had him around for so long." -Duncan on Tony's 1,000th game

Une photo publiée par San Antonio Spurs (@spurs) le

 

Jusqu’où peut-il aller ?

Arrivé en 2001au Texas, l’ancien joueur du Paris Basket Racing alors âgé de 19 ans, a gravi les échelons un par un pour devenir le premier Français champion NBA (2003), sélectionné au All-Star Game (2006) et MVP des finales NBA (2007).

 

#TransformationTuesday cause Tony plays in his 1,000th game with the Silver & Black tonight #NotMuchHasChanged

Une photo publiée par San Antonio Spurs (@spurs) le

 

A son rythme actuel, il peut légitimement espérer disputer encore 400 à 450 matchs de saison régulière. Et pourrait attendre le Top 5 des joueurs ayant joué le plus de rencontres en NBA. A noter qu’en playoffs, il compte 196 rencontres au compteur, pas si loin des 259 rencontres de Derek Fisher.

Tony Parker qui compte jouer jusqu’à ses 38 ans, soit six saisons, pourrait ainsi continuer de construire sa légende.  

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles