Les Bleues sont en mission

L'équipe de France féminine de basket.[SEBASTIAN TATARU / AFP]

Toujours invaincue, l'équipe de France féminine de basket peut se qualifier pour les quarts de finale de l'Euro 2015 en cas de succès vendredi 19 juin (20h30) contre la Turquie.

 

Elles sont en pole-position pour les quarts de finale, il ne leur reste plus qu’à valider leur ticket. Pour cela, les basketteuses françaises doivent impérativement l’emporter vendredi soir (20h30) face à la Turquie lors de la deuxième journée du 2e tour de l’Euro 2015.

Mais les vice-championnes d’Europe qui ont consolidé leur première place du groupe E, en s’imposant mercredi soir - non sans mal - contre la Grèce (51-42), devront effectuer pas mal d’ajustements offensifs face à des Turques, qui présentent un peu plus de talent individuel que les Grecques.

 

 

Médaillée de bronze en 2013 et quatrième du Mondial l’an dernier, la Turquie a en effet montré qu’il fallait compter avec elle pour le titre, après avoir été en difficulté au premier tour et les Bleues en sont bien conscientes. «Il faut continuer à monter en rythme, à retrouver de l’énergie», insiste l’intérieure Isabelle Yacoubou qui n’a pas apprécié la prestation de mercredi soir.

Pour cette mission à Debrecen ce soir, elle pourra compter sur Gaëlle Skrela, précieuse depuis le début de la compétition, pour élever leur niveau de jeu et composter leur billet. Et accessoirement rester la seule équipe invaincue du tournoi.  

Vous aimerez aussi

Photo fournie par la présidence turque montrant les présidents russe Vladimir Poutine, iranien Hassan Rohani et turc Recep Tayyip Erdogan au sommet tripartite à Téhéran, le 7 septembre 2018 [- / TURKISH PRESIDENTIAL PRESS SERVICE/AFP]
Syrie Idleb : Erdogan appelle Moscou et Téhéran à empêcher une «catastrophe humanitaire»
Le ministre des Affaires Etrangères russe Sergei Lavrov (à droite) reçoit son homologue turc Mevlüt Cavusoglu à Moscou, le 24 août 2018 [Kirill KUDRYAVTSEV / AFP]
Syrie La Turquie met en garde Moscou contre une «catastrophe» à Idleb
Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du congrès de son parti l'AKP, le 18 août 2018 à Ankara [ADEM ALTAN / AFP/Archives]
Économie Crise financière : les Etats-Unis, la tête de Turc d'Erdogan

Ailleurs sur le web

Derniers articles